Comment le Qatar a pu faire tomber une pluie de dollars sur Gaza ?

0
17

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley. La semaine dernière, le Qatar a fait transiter 15 millions de dollars (12 millions d’euros) dans des valises diplomatiques pour payer les salaires de quelque 22.000 fonctionnaires civils du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza.

Le passage de ce convoi s’est fait avec l’accord des autorités israéliennes dans le but de calmer les tensions de la bande de Gaza où les salaires des fonctionnaires ne sont plus payés par l’Autorité palestinienne, depuis l’échec de pourparlers de réconciliation.

Cette opération, supervisée par Mohammed al-Emadi, diplomate qatari chargé des relations avec Gaza, a permis de verser de l’argent en cash aux employés du Hamas et à des manifestants palestiniens blessés dans les violences des derniers mois.

D’autres versements sont prévus dans les prochains mois pour payer au moins en partie la pléthore de fonctionnaires civils du Hamas. Ils ne concernent pas la branche militaire du mouvement. Le Qatar finance aussi à hauteur de 60 millions de dollars le fioul destiné à faire tourner les turbines de l’unique centrale électrique qui alimente l’éclairage public de l’enclave – initiative chapeautée par l’ONU et validée par l’État hébreu

L’Autorité Palestienne a réagi vivement à l’apport de cet argent qui s’effectue sans son accord sur un territoire qu’elle ne contrôle plus depuis onze ans en dénonçant des «agissements de gangster». « Les dirigeants de l’organisation profitent de cet argent pour poursuivre le plan sioniste-américain visant à séparer la bande de Gaza de la Cisjordanie», s’est plaint Wafa, l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne.

Inversement, le fait qu’Israël ait cautionné cette opération a été désapprouvé par le ministre de la Défense Avigdor Lieberman. Partisan d’une ligne dure, il a dénoncé le transit des fonds qataris comme une «capitulation devant le terrorisme».

Source : Le Figaro

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.