Paris: manifestation contre la diffusion d’un reportage sur la « jeunesse estropiée de Gaza »

0
136

Près de 80 personnes se sont réunies mercredi soir devant le siège de France Télévisions à Paris pour protester contre la diffusion jeudi soir d’un reportage sur « la jeunesse estropiée » de Gaza, a constaté une journaliste d’i24NEWS.

Ce nouveau numéro d' »Envoyé spécial » sur France 2 agite les réseaux sociaux depuis mardi soir.

i24NEWS / Charlotte HauserDes manifestants devant le siège de France Televisions à Paris le 10.10.2018
i24NEWS / Charlotte Hauser

Réalisé par Yvan Martinet, Olivier Gardette et Mélanie Laporte, le reportage suivra les émeutiers palestiniens lors des affrontements hebdomadaires avec l’armée israélienne depuis le 30 mars dernier à la frontière.

« Ils étaient jeunes et plein d’espoirs, avant de perdre leurs jambes sous les tirs des soldats israéliens », déclare la journaliste.

« Je me suis mis à crier: « Ma jambe ! Ma jambe ! », se confie un blessé palestinien. « Et c’est là, que j’ai réalisé que mes rêves se brisaient », peut-on entendre sur la bande annonce.

« Dix-huit ans après le scandale Al-Dura, le service public de l’information s’obstine à criminaliser Israël et à relayer l’ignoble propagande islamiste », a vivement réagi mardi soir le député Les Constructifs des Français de l’étranger, Meyer Habib.

Contacté par i24NEWS, le Président du Crif, Francis Kalifat n’a pas souhaité s’exprimer avant la diffusion du reportage.

« Je ne ferai pas de procès d’intention avant sa diffusion mais je le regarderai avec beaucoup de vigilance », a-t-il déclaré.

Paris: manifestation contre la diffusion d’un reportage sur la « jeunesse estropiée de Gaza »

Près de 80 personnes se sont réunies mercredi soir devant le siège de France Télévisions à Paris pour protester contre la diffusion jeudi soir d’un reportage sur « la jeunesse estropiée » de Gaza, a constaté une journaliste d’i24NEWS. Ce nouveau numéro d' »Envoyé spécial » sur France 2 agite les réseaux sociaux depuis mardi soir.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.