Je pleure pour Ari Fuld et tous les autres….. Martine Sroussi

0
57

J’espère ne froisser, ni offenser, personne par mes paroles, ce n’est bien sûr pas un jugement, has ve ‘halila, qui suis-je pour cela ? Je me remets en cause car je me sens complètement responsable de la mort de Ari.

Aam Israël c’est UN, Aam E’had.

J’ai lu ou entendu quelque part : nous, Peuple d’Israël, sommes comme un corps : nous nous faisons mal au pied, c’est tout le corps qui souffre. On nous enlève, has ve shalom, un membre ou une partie de nous, c’est le corps tout entier qui ressent ce manque. Ari Fuld était un membre de Aam Israël, sa disparition brutale est une partie de nous-mêmes qui disparaît, brutalement. Que cela arrive en cette veille de Kippour n’est pas anodin.

C’est pour cela que j’ai ressenti le besoin d’écrire ce soir….

En cette période de Seli’hot, nous sommes toujours admiratifs de voir tout notre peuple réuni au Kotel, à Hévron, dans les Batei Knesset prier avec ferveur pour demander au Maître du Monde d’être ra’hman, miséricordieux. Nous l’ignorons parfois mais Il l’est toujours, en dépit de nos grands travers et de notre nuque raide.

Pourtant, aujourd’hui, un homme, connu et reconnu comme un être intègre et soucieux du bien-être de son peuple et de son pays, un homme qui souriait à la vie, cette vie qu’il a consacrée à défendre sa Terre et son Peuple…. Cet homme a été lâchement assassiné. Aujourd’hui, à quelques heures de Yom haKippourim, le jour le plus solennel pour Aam Israël.

Certains demandent pourquoi ?

D’autres, dont je fais partie, ont souhaité le pire à son assassin et à ses pairs.

Personne n’est resté insensible à cette mort brutale, qui vient nous sortir de notre quotidien. Nous avons presque oublié, pendant ce mois de Eloul, après Rosh haShana, cette violence qui nous entoure.

Nous devons nous demander pourquoi cet homme a perdu la vie, aujourd’hui. Mais, il ne saurait être question d’interroger le Maître du Monde ? Lui demander des comptes sur cette mort ? De quel droit? La question, nous devons nous la poser à nous-mêmes ! C’est là le vrai problème !

Nous sommes tous, chacun et chacune à notre niveau, persuadés de faire de notre mieux !

Nous prions 3 fois par jour

Nous accomplissons nos mitsvot

Nous nous réveillons tôt ou veillons tard pour aller aux Seli’hot. Bref la vie d’un bon Juif.

Mais où est notre cœur dans tout ça ? Quelle kavanah dans ces Mitsvot ?

Savons-nous seulement l’impact que peut avoir une de nos avérot sur le reste du Peuple d’Israël ?

Sommes-nous seulement conscients qu’avoir des mauvaises pensées envers un autre Juif, s’assimile à la haine gratuite qui a détruit nos 2 Temples ?

Savons-nous que parler, en bien ou en mal, d’un autre Juif, ce lachon hara que nous avons tous tendance à cachériser, peut tuer ?

Au fond de moi, profondément, il me semble que ce sont les raisons du drame qui vient d’arriver. Ari Fuld, un homme responsable, qui savait pourquoi il était là, qui connaissait le but de sa vie, un homme souriant et heureux de vivre, cet homme a perdu la vie, ce matin.

Nous avons accusé en premier ces vermines, je l’ai fait comme tout le monde, puis le gouvernement, Mr Netanyahou en tête, puis telle ou telle raison liée aux terroristes….Quelle raison n’a pas été invoquée pour expliquer ce meurtre, ce drame horrible !

Nous sommes-nous demandé quelle était notre part de responsabilité dans cette catastrophe ?

Avons-nous réfléchi à nos actes ou nos paroles qui, sans que nous nous en doutions, peuvent amener de telles horreurs ?

Non.

Sincèrement, nous sommes persuadés d’être blancs comme neige dans cette histoire. Tout ça ce sont les palos !! Seulement, ce palos, ce matin, a eu son bras armé par nous.

Nous prions pour demander pardon des fautes commises, mais honnêtement, pensons-nous vraiment être si coupables que ça ? Pensons-nous vraiment mériter un châtiment de la part du Maître du Monde ? Bien sûr que non !! Les autres ? Bien sûr ! Nous ? Ma pitom !!! Nous faisons tout notre possible, pour agir en bons Juifs, même si nous reconnaissons quelques petits coups de canif au contrat, par ci, par là. Hashem a créé le Peuple d’Israël comme une SEULE ÂME. Nous sommes tous responsables les uns des autres. Un Juif de Tel Aviv éternue, un Juif de New York est enrhumé !

Ari Fuld, lui, a perdu la vie !

A côté de notre peine immense, pensons un peu à ce que nous aurions pu faire pour l’éviter. Pensons un peu à ce que nous devons faire pour réparer nos travers afin qu’il n’y ait plus d’autres tragédies dans le futur. Pensons à sa femme, à ses jeunes enfants qui vont grandir sans leur géant de papa. Et remettons nous en cause. Yom Kippour est là pour ça. Mais ça ne doit pas se limiter à un jour, 25 heures. Chacune de nos actions doit être pesée, chacune de nos paroles, mesurée.

Ari, je ne vous ai pas connu, mais j’ai regardé vos vidéos. J’ai vu votre fougue pour défendre Israël, ce pays que vous aimiez tant, ce peuple que vous aimiez tant. J’ai lu ces mots que vous avez écrit pas plus tard qu’hier pour souhaiter Shana Tova à vos proches mais également à tout Aam Israël, du fond de votre cœur ! J’ai vu ces photos de vous, partout vous souriez à la vie ! Et vous avez donné cette vie, votre vie, pour éviter peut-être d’autres morts….

Qu’Hashem vous reçoive auprès de Lui pour ce grand Kidouch Hashem et qu’Il protège votre femme et vos jeunes enfants b’H. Je ne peux que penser à eux, des gamins à qui on a arraché un des piliers. Qu’Hashem leur donne des ko’hot pour grandir auprès de leur maman dans le souvenir de ce papa qui est parti, si tôt, en Kidouch Hashem. Que vous les protègiez de là où vous vous trouvez. Que votre départ pour le Monde de Vérité soit pour nous un moyen pour nous, Aam Israël, nous remettre en question, faire du Moussar sans sombrer dans la dépression bien sûr. Nous vous devons cela, à tous ceux qui, comme vous Ari, ont donné leur vie en Kidouch Hashem.

Cessons de rêver ou de dormir. Cessons de nous déculpabiliser face aux drames terribles que vit notre Peuple. Il en va aussi de notre responsabilité et arrêtons de nous défiler et penser qu’Aam Israël est une nation comme les autres, un Ben Israël est mort ! « Bon c’est triste mais combien d’autres dans le monde meurent aussi ». Oui, mais ce n’est pas la même chose. Ari Fuld a sacrifié sa vie pour Aam Israël, pour Hashem !

Reposez en paix au Gan Eden, Ari, auprès de tous ces Tsadikim et Tsadkaniot qui ont donné leur vie pour nous.

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.