Exercice naval de l’Iran dans le Golfe

0
29

L’Iran a lancé jeudi un exercice naval dans le golfe arabo-persique, a indiqué un responsable américain de la défense.

Le calendrier de l’exercice est inhabituel, car il semble être similaire en termes d’échelle et de nature a un exercice qui se produit habituellement plus tard en automne. Cela se produit quelques jours avant que les Etats-Unis ne réimposent des sanctions contre Téhéran après leur retrait de l’accord nucléaire de 2015.

Le responsable, sous couvert d’anonymat, a indiqué que plusieurs dizaines de bateaux s’entrainent tôt jeudi matin.

Les navires sont pour la plupart des petites embarcations d’attaque, et il n’y a eu aucune interaction avec les navires américains dans la région, a ajouté le responsable, cité par l’AFP.

Dans un communiqué, le capitaine Bill Urban, porte-parole du commandement militaire central, a déclaré que les Etats-Unis étaient « au courant de l’augmentation » des opérations navales iraniennes dans le Golfe, le détroit d’Hormuz et le golfe d’Oman.

« Nous surveillons cela de près et continuerons à travailler avec nos partenaires pour garantir la liberté de navigation et la libre circulation du commerce sur les voies navigables internationales, » a déclaré Urban.

Mercredi, des responsables américains ont déclaré que les exercices prévus pourraient viser à démontrer la capacité des Gardiens de la Révolution à fermer le détroit d’Ormuz.

Le détroit d’Ormuz est un passage stratégique qui relie le Golfe à la mer d’Arabie, ce qui est crucial pour le transport maritime international et en particulier pour l’approvisionnement énergétique mondial.

L’Iran a menacé plus d’une fois de fermer le détroit d’Ormuz. Les Etats-Unis ont répondu que toute tentative de fermeture du détroit sera considérée comme une « ligne rouge » justifiant une action militaire américaine.

Exercice naval de l’Iran dans le Golfe

Le calendrier de l’exercice est inhabituel, car il semble être similaire en termes d’échelle et de nature a un exercice qui se produit habituellement plus tard en automne. Cela se produit quelques jours avant que les Etats-Unis ne réimposent des sanctions contre Téhéran après leur retrait de l’accord nucléaire de 2015.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.