La Belgique donne 11 millions d’euros à l’enseignement (à la haine?) palestinien

2
46

C’est ainsi que la Belgique et le reste de l’Europe dispensent généreusement l’argent des contribuables…

Le Peuple:

Alexander De Croo, ministre fédéral de la Coopération au développement, vient d’offrir 4 millions d’euros à l’agence de l’ONU chargée de l’aide humanitaire aux « réfugiés palestiniens » au Moyen Orient (UNWRA). Cela porte à 11 millions la participation belge à l’enseignement dispensé dans les écoles des Arabes dits palestiniens. Nous avons été regarder ce que l’on enseigne dans ces écoles. Djihad, terrorisme, haine : tous sont au programme.

Depuis que Donald Trump a asséché le flot de dollars faisant vivre l’UNWRA, cette dernière ne peut plus assumer les tâches assignées par l’ONU. Il est vrai qu’entretenir plus de 30.000 employés (source : unrwa.org/careers/working-unwra), cela réclame un sacré budget. On estime à 1,2 million le nombre de « réfugiés palestiniens »: cela fait 1 employé de l’UNWRA pour 40 réfugiés – c’est plus confortable que certaines classes dans les écoles bruxelloises!Question: pourquoi les pays « frères » des « réfugiés » (Arabie saoudite, Maroc, Algérie, etc) ne mettent-ils pas la main à la poche pour suppléer à la radinerie des vilains yankees?

Dans le cadre de sa croisade « anti-Trump », Alexander De Croo, OpenVLD, parti frère du MR) a donc décidé que la vaillante petite Belgique allait donner des leçons humanitaires au géant américain et au monde entier (sauf les pays arabes, manifestement…).

Le discours officiel belge annonce que ces 11 millions permettront aux écoles «palestiniennes» de rouvrir leurs portes. Très bien, mais pour y enseigner quoi?
Alexandre De Croo ne pourra pas dire qu’il n’a pas été prévenu. Dès le 8 novembre 2013, La Libre exposait :  « Radicalisation généralisée, appel au martyre, promotion de la haine et du djihad… Les derniers manuels scolaires officiels palestiniens composent un tableau on ne peut plus noir. C’est du moins le portrait qu’en brosse l’institut de recherche israélien Impact-se, après avoir passé au crible les manuels publiés depuis l’an dernier par l’Autorité palestinienne. Ceux-ci concernent quelque 1,2 million d’élèves du primaire et du secondaire de tous les territoires palestiniens (Cisjordanie, bande de Gaza et Jérusalem-est). »

lire l’article complet @ Le Peuple

Philosémitisme

Ce site est dédié aux millions d’Européens qui, malgré d’incessantes campagnes de désinformation, ne croient pas que les Juifs ne sont capables que du pire; ne dissimulent pas leur antisémitisme dans le langage de l’antisionisme; et savent qu’Israël représente ce qu’il y a de meilleur dans une démocratie.

Comments

comments

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.