Rapport : les Etats-Unis prêts à présenter un plan de paix

0
36

L’administration du président américain Donald Trump est en train de terminer son plan de paix au Moyen Orient, et a l’intention de le rendre public prochainement, a rapporté le New York Times.

Selon le rapport publié dimanche, le plan n’appelle pas une solution à deux états.

La Maison Blanche doit maintenant comprendre comment présenter le plan afin qu’il ne soit pas immédiatement rejeté par les palestiniens, a rapporté le journal, citant trois hauts responsables de l’administration.

Un haut assistant anonyme du président Trump a comparé le plan à Waze, le logiciel de navigation automobile développé en Israël.

Selon le rapport, les responsables ont déclaré que le plan n’a pas de principes directeurs. Il donne les grandes lignes d’un plan de paix et laisse les israéliens et l’autorité palestinienne remplir les détails. Ils ont également déclaré que le plan ne demandait pas spécifiquement une solution à deux états comme objectif, ni une « solution juste et équitable » pour les réfugiés arabes palestiniens et leurs descendants, bien qu’il proposera des suggestions sur ces deux points.

Les assistants ont déclaré au Times que le document propose des solutions à tous les conflits clés : les frontières, la sécurité, les réfugiés et le statut de Jérusalem.

L’autorité palestinienne a déclaré qu’elle ne considèrerait pas un plan de paix proposé par les Etats-Unis en raison de leur colère face à l’annonce de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y déplacer son ambassade en mai. Netanyahou est moins enclin à faire des compromis, car il est confronté à des élections anticipées en raison des conflits au sein de la coalition et d’éventuelles accusations de corruption. Le plan vient également alors que Trump a commencé un processus diplomatique » avec la Corée du Nord.

Le rapport souligne que personne en dehors de l’administration Trump n’a vu le plan de paix en question, et que les personnes qui l’ont écrit – Jared Kushner, Jason Greenblatt et David Friedman – n’avaient aucune expérience diplomatique. Mais les trois hommes auraient rencontré Netanyahou la semaine dernière pendant plusieurs heures alors qu’il était à Washington D.C. pour prendre la parole lors de la conférence annuelle de l’AIPAC et rencontrer le président Trump.

 

http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/222345,rapport-les-etats-unis-prets-a-presenter-un-plan-de-paix.php

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.