Le projet de loi pour la peine de mort pour les terroristes passe le premier vote à la Knesset

0
37

Un projet de loi qui permettrait aux tribunaux civils et militaires de condamner a mort des terroristes reconnus coupables de meurtre a été adopté en première lecture à la Knesset mercredi, remportant une majorité de 52 votes pour et 49 votes contres.

La proposition, qui a été présentée par le parti Israël Beitenou du ministre de la défense Avigdor Lieberman, a été soutenue par la plupart des 66 membres de la coalition gouvernementale.

Le parti Judaïsme Unifié de la Torah, cependant, s’est abstenu de voter, retenant ses six voix après que le parti haredi n’ait pas réussi à parvenir à un accord avec Liberman concernant un autre projet de loi proposé par le parti Shass.

Plus tôt mercredi, Liberman est sortit en colère d’une réunion avec les dirigeants du Judaïsme Unifié de la Torah après que le parti haredi ait demandé au ministre de la défense de soutenir la « loi sur les supermarchés », qui permettrait au ministre de l’intérieur d’annuler des lois locales.

Liberman a exprimé son opposition à la loi, l’appelant « coercition religieuse ».

Quand le ministre de la défense a refusé d’abandonner son opposition à la proposition, les députés haredi ont averti qu’ils seraient incapables de soutenir sa proposition de réduire les conditions d’imposition de la peine de mort aux terroristes, disant qu’ils devraient consulter les chefs spirituels du parti sur la question.

Si elle passe ses deuxièmes et troisièmes lectures, la loi permettrait aux tribunaux militaires de condamner à mort les terroristes reconnus coupables de meurtre avec seulement une majorité simple. En vertu de la loi actuelle, la peine de mort ne peut être imposée que par décision unanime.

La loi permettrait également aux juridictions pénales de l’état d’imposer la peine de mort dans les mêmes conditions.

Israël n’a pas eu recours à la peine de mort depuis l’exécution en 1962 de l’officier SS Adolf Eichmann.

 

Le projet de loi pour la peine de mort pour les terroristes passe le premier vote à la Knesset

Si elle passe ses deuxièmes et troisièmes lectures, la loi permettrait aux tribunaux militaires de condamner à mort les terroristes reconnus coupables de meurtre avec seulement une majorité simple. En vertu de la loi actuelle, la peine de mort ne peut être imposée que par décision unanime.

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.