Des ultra-orthodoxes qui font l’armée dans la nouvelle unité d’élite de Tsahal…

0
47

Alors que depuis des mois Israël est secouée par de nombreuses manifestations des ultra-orthodoxes qui refusent la conscription, la compagnie HETZ (pour « Haredi Parachutistes »), composée exclusivement de juifs ultra-orthodoxe, a récemment effectué son dernier exercice d’entraînement en vue de son premier saut réel dans les prochains jours. Au total, 35 parachutistes haredi de HETZ ont participé à l’exercice au Tel Nof. La vidéo montre des soldats haredim lors de leur premier exercice sur la légendaire tour « Eichmann », lieu d’entraînement  de la Brigade Rouge (brigade de parachutistes qui doit son surnom à la couleur des bérets des soldats). La compagnie HETZ a été crée en février dernier…

para.La tour, de plus de 12 mètres est la structure la plus célèbre du terrain d’entraînement. Les futurs parachutistes sautent dans le vide attachés par un câble relié à une tyrolienne et chutent d’environ 3 mètres avant que le harnais ne s’enclenche, pour ensuite être accompagné jusqu’au sol par la tyrolienne. Et même si ces soldats font partie de l’élite de Tsahal, ils restent aussi des juifs ultra-observants qui maintiennent scrupuleusement leur style de vie et sont en accord avec leur pratique tout au long de l’entraînement, ont indiqués   les rabbins de l’Organisation Nahal Haredi, qui travaillent avec les parachutistes depuis la création du groupe en février dernier en précisant: « Le succès avec lequel les parachutistes haredim associent les sessions d’entraînement exténuantes tout en restant intransigeant sur leur pratique religieuse est une preuve supplémentaire que l’on peut profiter du meilleur des deux mondes en étant , simultanément haredi et un excellent soldat».

La question du service militaire des juifs ultra-orthodoxe soulève les passions en Israël et a provoqué ces derniers mois nombre de manifestations souvent violentes des hommes en noir qui refusent de s’enrôler dans l’armée et sont donc considérés comme déserteurs. Hier encore, plus de 2 000 manifestants ultra-orthodoxes ont protesté contre l’arrestation des étudiants de yéchivas (déserteurs) à Bnei Brak, bloquant ainsi l’artère principale de la rue Jabotinsky.

.

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.