Martine Sroussi – Une note perso à propos des élections, dont tout le monde parle.

0
21

Le 30 octobre!! Elections municipales en Israël.

Initialement, je donnais plus d’importance aux élections nationales, mais, citoyenne d’Ashdod, j’ai dû revoir ma copie, pour 2 raisons :

La première, Rav Boubli, relayé par Rav Touitou cette année, nous a fait sentir combien il serait dangereux de ne point voter si nous voulons garder une ville juive (incroyable de dire ça en Israël!). La 2è raison ? Ma propre expérience vécue : dans mon immeuble, il y a un (seul) ascenseur avec l’option Shabath mis à la disposition des habitants. 12 ans que nous y vivons, seul le jour de Yom Kippour, l’ascenseur est en mode Shabath, le reste du temps, pas question de gêner les voisins qui ne pratiquent pas.

Cette année, nouveauté!

Les habitants de l’immeuble, la plupart Russes, ont menacé le Vaad haBaït de casser l’ascenseur s’il avait le malheur de faire ce qu’il était convenu de faire chaque année. Du coup, toutes les personnes pratiquantes ont dû monter et descendre les étages (9 en ce qui nous concerne !)

Nos nouveaux voisins, sûrement pas Juifs mais bien Russes, ont cette fois été plus loin, trop loin!!! Cet incident s’est passé au niveau d’un immeuble, alors imaginez au niveau de la ville!!!

UNE CATASTROPHE !

Il faut aller voter Shas, même si ce n’est pas votre tendance car c’est la seule liste ayant une chance d’avoir des Francophones bien placés dans les listes du Conseil Municipal, Rav Touitou, et Rav Amsallem. Ils ont reçu l’aval des plus éminents Rabanim de la ville, toutes tendances confondues.

Alors profitons de cette unité pour, une fois, nous unir, nous les citoyens Ashdodis, dans un seul but : celui de garder nos valeurs, celles que nous inculquons à nos enfants et petits-enfants.

Au moment de glisser leur bulletin dans l’urne, les Francophones d’Ashdod doivent penser à cet avenir, oublier toutes les petites querelles de bistrot et voter comme un seul homme, j’allais dire une seule Néchamah, pour les candidats qui ont la volonté de faire d’Ashdod une ville juive, une ville propre, une ville saine. Je n’ai pas dit ‘sainte’ ! Seule Yeroushalaïm a reçu ce vocable. Et cesser d’avoir ‘peur’ de voir la ville ressembler à Méa Shearim. Le risque de la voir ressembler à Moscou me terrifie davantage !!!  

Il faut voter pour un Maire et une équipe, b’H efficace pour nous représenter. On ne vote pas pour un parti, on vote pour une équipe ashdodit qui, j’espère, aura pris la mesure des dangers que nous courons (voir Ashdod devenir une ville laïque où tout, tout sera permis, sauf la Torah !). Une équipe qui ne parle pas seulement pendant la campagne pour gagner l’élection, mais bien des femmes et des hommes de parole, qui s’engagent vraiment auprès de leurs citoyens !

Be Hatsla’ha pour le 30 octobre. Et nous, votons pour nos valeurs !

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.