Iran : nous avons infligé aux sionistes un « coup dur »

2
34

Un responsable iranien a affirmé vendredi qu’Israël avait subi un « coup dur » de la part de l’Iran le mois dernier, lorsque 32 roquettes avaient été tirées sur le plateau du Golan depuis la Syrie.

« Pour la première fois depuis la création du régime sioniste, Israël a reçu un coup sévère du front de la résistance sur les hauteurs du Golan, » a déclaré Ramezan Sharif, un porte-parole des Gardiens de la Révolution, la soi-disant unité d’élite sous commandement direct des ayatollahs.

Pour rappel, l’Iran a bien tiré 32 roquettes vers le Golan israélien, mais 28 ne sont pas arrivées jusque chez nous, s’écrasant en territoire syrien. Les 4 roquettes restantes ont été interceptées et détruites par le Dôme de Fer sans qu’elles puissent toucher Israël.

« C’est le début d’un grand chemin. Israël devrait être conscient qu’il est considéré comme une tumeur cancéreuse et un violateur de toutes les règles aux yeux des demandeurs de liberté dans le monde, » a-t-il ajouté.

En représailles à l’attaque à la roquette sur le Golan, Tsahal a attaqué une cinquantaine de cibles iraniennes appartenant à la force Qods en territoire syrien.

Les cibles attaquées comprenaient des sites de renseignement iraniens, un complexe militaire de la force Qods à Kiswah, et un site logistique iranien près de Damas.

Depuis cet incident le mois dernier, on n’a plus entendu un bruit de la part de ce qui reste des iraniens ou du Hezbollah en Syrie.

Mais les iraniens continuent de menacer. Le principal imam iranien, Ahmad Khatami, a menacé de détruire Tel Aviv et Haïfa si Israël agissait de manière « idiote ».

« Nous étendrons nos capacités de missiles en dépit des pressions occidentales pour faire savoir à Israël qui s’il agit de manière idiote, Tel Aviv et Haïfa seront totalement détruits, » a-t-il dit.

Les menaces de Khatami suivent des commentaires d’Alaeddin Boroujerdi, président du comité parlementaire des affaires étrangères de l’Iran.

« Israël est entré dans un jeu dangereux, » a déclaré Boroujerdi, affirmant que l’objectif principal des attaques israéliennes, soutenues par les Etats-Unis, est de « détourner l’opinion publique du comportement du président américain et sa décision de quitter l’accord (nucléaire de 2015) ».

Iran : nous avons infligé aux sionistes un « coup dur »

« Pour la première fois depuis la création du régime sioniste, Israël a reçu un coup sévère du front de la résistance sur les hauteurs du Golan, » a déclaré Ramezan Sharif, un porte-parole des Gardiens de la Révolution, la soi-disant unité d’élite sous commandement direct des ayatollahs.

Comments

comments

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.