Le groupe terroriste Hamas a été considérablement affaibli à la suite des derniers affrontements avec Israël, estime un haut responsable de Tsahal, et est prêt à des négociations de grande envergure.

« Le Hamas est prêt à parler de tout », a dit l’officier, un jour après un cessez-le-feu non officiel entre le Hamas et Israël le long de la frontière de Gaza.

Selon la source, les responsables de la défense d’Israël étaient prêts à une escalade significative avec le Hamas.

« L’armée était prête à répondre au Djihad Islamique », faisant référence a un deuxième groupe terroriste qui opère dans la bande de Gaza et serait responsable d’une partie des récents tirs contre Israël.

« Les batteries Dôme de Fer ont déjà été placées dans la région de Gaza et des troupes supplémentaires ont été déployées dans les villes de la région. La seule chose que nous ne savions pas était l’heure exacte de l’attaque. »

Mercredi, le groupe terroriste Hamas a annoncé avoir accepté un cessez-le-feu informel avec Israël.

Le Djihad Islamique, qui a également été durement touché, a également déclaré mardi soir avoir conclu des accords sur un cessez-le-feu à Gaza suite à des contacts avec Israël via les égyptiens.

Israël a été touché par des tirs de roquettes et de mortier mardi, incitant Israël à répondre par une série de frappes aériennes à travers la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

« La réponse brutale de l’armée a paralysé la force navale du Hamas, ainsi que leurs capacités de fabrication de drones et leurs infrastructures, » a dit l’officier.

« Cela a rapidement amené la Hamas à demander un cessez-le-feu mardi après-midi via un intermédiaire, avec une demande de ne pas aggraver la situation. »

« Nous avons agi sagement. Pendant les frappes, nous avons neutralisé un autre tunnel terroriste, avec 11 autres que nous avons détruits au cours des deux dernières années. A la fin de 2019, nous aurons fini de construire la barrière (anti-tunnel) à la frontière entre Gaza et Israël, et nous serons dans une position encore meilleure contre Gaza. »

 

Le Hamas a supplié à Tsahal d’arrêter les frappes

« Nous avons agi sagement. Pendant les frappes, nous avons neutralisé un autre tunnel terroriste, avec 11 autres que nous avons détruits au cours des deux dernières années. A la fin de 2019, nous aurons fini de construire la barrière (anti-tunnel) à la frontière entre Gaza et Israël, et nous serons dans une position encore meilleure contre Gaza. »

Comments

comments

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.