Nouvelle attaque contre un aéroport syrien

0
32

D’importantes explosions ont été vues et entendues jeudi soir dans l’aéroport militaire de Dabaa, dans la province syrienne de Homs, près de la frontière syro-libanaise.

Les medias d’état syrien ont ajouté que l’aéroport militaire avait fait l’objet d’une attaque aux missiles, « repoussée par ses systèmes de défense aériennes ».

« Un de nos aéroports militaires dans la région centrale a été exposé à une agression hostile de missiles, et nos systèmes de défense aériens ont confronté l’attaque et l’ont empêchée d’atteindre son objectif, » a déclaré SANA.

La chaine Al Mayadeen, affilée au Hezbollah, a rapporté que le raid comportait quatre missiles.

Les témoins sur place rapportent une version tout à fait différente, parlant d’explosions « monstrueuses » (selon des témoins cités par la Metula News Agency) dans la base visée.

L’activité de l’armée de l’air israélienne au-dessus du Liban a été signalée simultanément.

Israël, qui craint que l’Iran et le groupe terroriste Hezbollah tournent la Syrie en un nouveau front contre l’état juif, a frappé des cibles dans le pays à plusieurs reprises durant la guerre, frappant l’armée syrienne, le Hezbollah et les positions iraniennes.

Un porte-parole de Tsahal a refusé de commenter.

Le porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Kone Faulkner, interrogé sur les informations faisant état de l’attaque, a déclaré que la coalition dirigée par les Etats-Unis combattait l’Etat Islamique en Syrie et qu’elle ne visait pas les positions gouvernementales syriennes.

Selon plusieurs sources, des centaines d’hommes des Gardiens de la Révolution iraniens et du Hezbollah étaient stationnées dans la base aérienne visée cette nuit.

Plus tôt jeudi, au moins douze combattants des forces loyales au régime de Bashar Assad ont été tués dans une attaque attribuée aux forces de la coalition dirigées par les Etats-Unis.

Nouvelle attaque contre un aéroport syrien

Israël, qui craint que l’Iran et le groupe terroriste Hezbollah tournent la Syrie en un nouveau front contre l’état juif, a frappé des cibles dans le pays à plusieurs reprises durant la guerre, frappant l’armée syrienne, le Hezbollah et les positions iraniennes.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.