Rony Akrich – Trop, c’est trop, messieurs les journaleux! Cela commence à bien faire!

0
97

Les peuples enragent et s’encanaillent contre le Juif redevenu le Maître Hébreu sur la scène de l’Histoire. Comme d’habitude les petits Juifs de cour, la bave à la lèvre, se flagellent, se mortifient et surtout, s’excusent! Certains analystes, des journaleux très limités dans leur approche globale du Moyen Orient en général, et d’Israël, en particulier, supputent une association de fait entre l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem et les émeutes des gazaouis, sans majuscule.

Ces derniers nous mettent face à l’évidence. Il s’agit d’une tourbe humaine, téléguidée par des fourbes-assassins, fragilisée, malheureuse et réduite à sa plus faible expression humaine, des individus revendiquant un mensonge notoire pour tous les êtres-savants. Il faut vouloir consciemment, et de manière préméditée,  tronquer la vérité, falsifier l’Histoire pour joindre une haine si utile contre Israël à l’agréable sensation d’être les héritiers des massacreurs de ‘youpins’.

Rage et désespoir vous empoignent gredins collabos ! Les Juifs se battent, se défendent, les Juifs tuent la racaille pogromiste. Tremblez malandrins délateurs ! Les Juifs frappent l’ennemi partout où il se trouve dans l’environnement pollué par tant de haine et de violence!

Oui, par la force et par la froideur du sentiment face à l’ignominie.

Les différentes tribus palestiniennes de Judée-Samarie, sur le terrain, ne se sont pas plus émues que de mesure, quant aux évènements de la frontière avec Gaza. La journée du souvenir de la « Nakba » (l’exode de la population arabe palestinienne qui se produisit pendant la guerre israélo-arabe de 1948) fut certes suivie par les diverses composantes de la mosaïque arabe, principalement en Israël même, mais elle ne provoqua, en aucun cas, les manifestations violentes, de sinistres mémoire, du passé.

Aucun rapport ne peut être concédé entre ces deux évènements, la reconnaissance de Jérusalem comme seule capitale d’Israël et le transfert tout naturel de l’ambassade des États-Unis en son sein d’une part et ces violentes  émeutes en masse à la frontière Israélienne, d’autre part.

Nous le savions, il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut point entendre, et pas plus aveugle que celui ne voulant point voir. Pourtant nous gardions un certain espoir pour ces européens confrontés à une  lente décadence, mais tout de même certaine, de leur civilisation judéo-chrétienne.

Anéantir Israël, voilà donc toute leur raison d’être

Affirmons ici et de suite, s’il existe énormément de justes parmi chaque nation et peuple, il n’en reste pas moins que les peuples et les nations demeurent injustes et souvent criminels. Parmi nos chers palestiniens, nombre d’entre eux sont en colère, c’est un fait. Le problème est de voir cette fureur très vite récupérée et manipulée à des fins pernicieuses politiquement et fallacieuses économiquement, soit par l’autorité palestinienne licencieuse, soit par les ‘nazis’ du Hamas.

En conséquence, du côté de Gaza, on creuse des tunnels, car ce sont d’excellents terrassiers, pour pénétrer l’ennemi et violer son territoire souverain en y déployant des kamikazes prêts à perpétrer autant de massacres que « la charia » autorisera.

La charte de cette vermine nauséabonde déclare vouloir anéantir Israël, voilà donc toute leur raison d’être et de devenir, certainement pas une ambassade déménagée à Jérusalem.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.