Alors que le 10 mai dernier, la riposte de Tsahal en Syrie avait visé plus de 50 cibles iraniennes et proches du régime d’Assad,  les médias pro-iraniens ont présenté une version des faits particulièrement imaginative.

La propagande des Mollah a encore de beaux jours devant elle. Rappel des faits.  Le 10 mai dernier, pour la première fois les Iraniens visent Israël depuis la Syrie. Une vingtaine de roquettes sont tirées. La plupart s’abattent en territoire syrien. Quatre sont neutralisées par le système israélien « Dôme de fer ». Aucun dégât, aucune victime. La riposte israélienne sera toute autre. 50 raids au cours desquels, l’infrastructure militaire iranienne en Syrie est ébranlée.

Mais pour le réseau Al Manar, l’organe médiatique du Hezbollah, peu importe les faits. Voici la version rêvée de la milice chiite libanaise, diffusée sur ses ondes. Sur la chaine télévisée d’Al Manar, des commentateurs répondent d’abord au journaliste.

Pour cet « expert », Israël a été surpris par l’attaque syrienne (comprenez iranienne). Pour un autre Israël n’est plus le « superman » de la région, « l’ennemi réalise que l’espace aérien syrien ne sera pas un terrain de jeu pour lui. La force dissuasive syrienne a surpris les Juifs (sic) ».

Gloire à Assad, maître du monde

Sur le site internet d’Al Mayadeen, autre porte-voix du Hezbollah, on y découvre des tweets montrant des Israéliens se cachant (en plein jour) des tirs nocturnes de la veille. Des images qui remontent à l’opération Tsouk Eytan contre le Hamas. Le réseau iranien arabophone Al-Alam a affirmé que les missiles tirés depuis la Syrie avaient atteint des cibles très sensibles sur les hauteurs du Golan et que le système anti-missiles israélien avait été entièrement détruit.

Fake news - Les Israéliens se cachent des missiles iraniens
Fake news – Les Israéliens se cachent des missiles iraniens

Mais la palme de la désinformation revient sans doute à la télévision d’Etat syrienne. A l’aide d’images d’archives, un reportage explique que les Israéliens paniqués, quittent le pays par centaines de milliers. « L’aéroport Ben Gourion est submergé par les départs spontanés d’Israéliens apeurés qui quittent le pays ». Le reportage se conclut par ce commentaire haut en couleur « la Syrie reste le pays le plus fort du monde grâce au puissant Assad et à son armée ».

Aux dernières nouvelles, Assad et son armée contrôleraient également le Cosmos et la voie lactée…

TV Mollah et propagande : paniqués, les Israéliens s’enfuient | Coolamnews

La propagande des Mollah a encore de beaux jours devant elle. Rappel des faits. Le 10 mai dernier, pour la première fois les Iraniens visent Israël depuis la Syrie. Une vingtaine de roquettes sont tirées. La plupart s’abattent en territoire syrien. Quatre sont neutralisées par le système israélien  » Dôme de fer « .

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here