Voici en détails une présentation des 3 étapes israéliennnes du tour d’Italie…..par David ILLOUZ 

0
78
Le départ du Giro 2018, le Tour d’italie, aura lieu le vendredi 4 mai. Pour sa 101e édition, les organisateurs du Giro ont décidé que les 3 premières étapes se dérouleraient en Israël. Voici en détails la présentation des 3 étapes israéliennes du tour d’Italie…….Détails……..

Tout savoir de l’étape 1 (Contre-la-montre à Jérusalem)

C’est parti pour trois semaines de compétition et 21 étapes ! L’étape 1 du Giro 2018 va lancer les hostilités. Au programme pour les coureurs, un contre-la-montre de 9, 7 kilomètres dans les rues de Jérusalem.
Car oui, le Tour d’Italie 2018 s’élance d’Israël pour sa 101e édition. C’est la première fois que le départ d’un Grand Tour est donné hors d’Europe.
Dans la capitale de l’État hébreux, il faudra faire avec un parcours qui ne sera pas difficile en terme de dénivelé même si certaines portions seront un peu grimpantes, mais rien d’insurmontable.
Les coureurs et spécialistes de la discipline devront néanmoins être précis quant à leurs trajectoires.
Car, ce chrono est très technique avec de nombreux virages à angle droit. C’est notamment le cas à mi-parcours avec un enchaînement de trois courbes qu’il faudra bien apprivoiser pour ne pas perdre de  temps. Ce contre-la-montre inaugural du Giro 2018 devrait déjà créer quelques écarts.
Le profil de l’étape 1 du Giro 2018, avec ses portions légèrement grimpantes.
Les spécialistes des chronos vont pouvoir s’en donner à coeur joie sur cette étape 1 du Giro 2018. Chris Froome, Wout Poels, Vasil Kiryienka (Sky), Tom Dumoulin (Sunweb), Rohann Dennis (BMC) ou encore Alex Dowsett (Katusha-Alpecin) seront à suivre dans les rues de Jérusalem.
Chez les Français, Alexandre Géniez (AG2R-La Mondiale), Rémi Cavagna (Quick-Step Floors), Anthony Roux et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) peuvent finir bien placé sur ce chrono.
Pour le dernier nommé, il faudra au moins limiter la casse en vue du classement général.

Tout savoir de l’étape 2 (Haifa-Tel Aviv)

Première étape en ligne de ce Tour d’Italie 2018. L’étape 2 du Giro 2018 va proposer aux coureurs un parcours ultra plat ou presque.
Longue de 167 kilomètres entre Haifa et Tel Aviv, cette deuxième étape se jouera, si tout se déroule comme les équipes concernées en ont décidé, au sprint entre sprinteurs.
Le profil de l’étape n’apportera aucune grosse difficulté à part une montée répertoriée, le Zikron Ya’aqov (4e catégorie – 2,6 km à 4,8%), qui se trouve quasiment à mi-parcours au kilomètre 91.

Sinon, pour le reste, rien à signaler à l’exception de deux sprints intermédiaires seront à disputer, d’abord à Acres au kilomètre 22 puis à Caesarea au kilomètre 105.
C’est à partir de ce point d’ailleurs qu’il y a un détail qui aura son importance. En effet, une longue portion de cette étape 2 du Giro 2018 va longer le bord de mer pratiquement jusqu’à l’arrivée à Tel Aviv.
Il faudra donc se méfier des bordures et des possibles cassures ayant de ce fait une influence au classement général.

Avec autant de plat, cette étape 2 du Giro 2018 devrait voir un sprinteur s’imposer à l’arrivée à Tel Aviv.
Elia Viviani (Quick-Step Floors), Andrea Guardini (Bardiani-CSF), Niccolo Bonifazio (Bahrain Merida), Danny Van Poppel (LottoNL-Jumbo), Baptiste Planckaert (Katusha-Alpecin) seront des clients sérieux à la victoire sur cette deuxième étape du Tour d’Italie 2018.
Une échappée peut aussi créer la surprise même si à la vue du parcours, il sera difficile d’aller jusqu’au bout, à moins qu’un groupe d’une dizaine de coureurs soit à l’avant.
Tout savoir de l’étape 3 (Beer Sheva-Eilat)

Dernier jour en Israël pour les coureurs sur cette étape 3 du Giro 2018. Le programme ne sera pas très compliqué, mais pas forcément tranquille au cours des 229 kilomètres que devra parcourir le peloton.
Cette troisième étape proposera un profil assez accidenté dans sa première moitié avec quelques petites montées. Une seule est d’ailleurs répertoriée, il s’agit du Faran River (4e catégorie – 1,2 km à 7,2%) qui est situé un peu après la à mi-parcours (kilomètre 127). Deux sprints intermédiaires sont aussi programmés.

Le premier se déroulera à Sde Boker au kilomètre 45 et le second à Mitzpe Ramon 32 kilomètres plus loin.
La victoire de cette étape 3 du Giro 2018 devrait logiquement se jouer au sprint entre costauds, mais ce profil peut donner quelques idées à de bons rouleurs.
Dans tous les cas, le classement général ne devrait pas être trop chamboulé à l’issue de cette troisième étape du Tour d’Italie 2018.

La victoire de l’étape 3 du Giro 2018 devrait se jouer au sprint, à nouveau, et comme la veille. Elia Viviani (Quick-Step Floors), Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), Sacha Modolo (EF Education First-Drapac), Jean-Pierre Drucker (BMC), Danny Van Poppel (LottoNL-Jumbo), Niccolo Bonifazio (Bahrain Merida) seront à coup sûr au coude à coude pour se jouer la gagne à l’arrivée à Eilat. Mais avec ce profil légèrement accidenté, une petite échappée bien organisée peut espérer aller au bout, mais cela risque d’être assez compliqué tout de même.
Source TourCycling et Koide9enisrael

 

 

http://koide9enisrael.blogspot.co.il/2018/04/voici-en-details-une-presentation-des-3.html

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.