Une nouvelle découverte archéologique, en Samarie, a confirmé une fois de plus une présence juive très ancienne sur la Terre d’Israël. Il s’agit de lampes à huile décorées, en argile, trouvées au cours de fouilles effectuées par des élèves de l’école ‘Ben Tsion Netanyahou’ de la région de Barkan.

Datant d’il y a plus de 1 500 ans, c’est-à-dire de l’époque du Talmud, elles attestent de l’existence d’un village juif qui se trouvait sur les lieux où ont été réalisées les recherches.

Ces fouilles s’inscrivent dans le cadre d’un projet pédagogique qui a pour objectif de rattacher la jeune génération à son patrimoine et à son histoire. L’archéologue Ah’ia Cohen-Tabor, qui a dirigé les travaux sur place, a précisé que ces lampes servaient aux familles dès la tombée du jour pour éclairer leur maison.

Il a ajouté : « Ces lampes nous donnent de nombreuses indications sur le mode de vie de la population qui vivait ici au cours de cette période. Ce sont des objets très fins produits par des artistes qui, mis à part leur utilisation pratique, servaient aussi de décorations placées au centre des habitations ».

Les trois élèves qui ont mis au jour ces vestiges ont confié au site Ynet qu’ils avaient été très émus de trouver ces objets. L’un d’entre eux a déclaré que ‘cela n’avait rien d’évident pour lui de creuser et de trouver soudain quelque chose datant d’il y a 1 500 ans’.

http://www.chiourim.com/samarie-nouvelle-decouverte-archeologique-attestant-dune-presence-juive-tres-ancienne/

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.