A quelques jours de Pessa’h, Rav Eliahou Boubli a voulu nous faire comprendre combien le Seder de Pessa’h est important. Au même titre qu’une Houpa, le Seder doit être dans la Sim’ha, néanmoins, nous ne devons pas oublier que le Maître du Monde n’a toujours pas Sa Maison, le Beit Hamikdach, Il est toujours en galout. Comme le verre que l’on casse, nous devons ressentir un pincement de cœur et nous réjouir de cette liberté retrouvée. C’est le point crucial du Seder de Pessa’h.

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here