Après New York, Londres, Milan et Paris, c’est au tour de Tel Aviv d’accueillir sa semaine de la mode, l’occasion de se pencher sur le profil d’une top israélienne qui séduit de plus en plus à l’étranger et qui lui vaut le surnom de « nouvelle Bar Refaeli ».

A seulement 24 ans, Shlomit Malka a déjà collaboré avec les plus grands: Ralph Lauren, l’Oréal, Armani, Maybelline, Lancôme, Schwarzkopf ou encore la célèbre enseigne de lingerie italienne Intimissimi.

Elle prête à présent son visage à une marque 100% française, Ba&sh.

La jeune femme, aux origines marocaines du côté de son père et ukrainiennes du côté de sa mère, est repérée par une agence de mannequin alors qu’elle s’apprête à entrer à l’armée à 18 ans. Grâce aux permissions qui lui sont accordées, elle débute sa carrière en même temps qu’elle effectue son service militaire.

Un « équilibre » qui lui a permis de toujours garder les pieds sur terre.

L’été dernier, Shlomit Malka a été hospitalisée après être tombée de sa trottinette électrique, sur le célèbre boulevard Rothschild au centre à Tel Aviv.

Elle a épousé en 2017 le célèbre acteur israélien Yéhuda Levy.

La 6e édition de la fashion week à Tel Aviv a démarré samedi soir et se terminera le 13 mars.

Fashion Week: Shlomit Malka, la top israélienne qui a le vent en poupe

Après New York, Londres, Milan et Paris, c’est au tour de Tel Aviv d’accueillir sa semaine de la mode, l’occasion de se pencher sur le profil d’une top israélienne qui séduit de plus en plus à l’étranger et qui lui vaut le surnom de « nouvelle Bar Refaeli ».

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.