La candidate musulmane de l’émission The Voice, Mennel Ibtissem, sous la menace d’une disqualification directe par la chaîne TF1, a tenté encore mardi de justifier ses propos abjects tenus en 2016 sur le massacre islamiste de Nice.

“Depuis quelques jours des messages que j’avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis. Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages. Le soir des attentats de Nice, j’avais de la famille sur la promenade des anglais et j’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités. Deux ans après, j’ai muri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse. Aujourd’hui par la musique, je suis heureuse de vous exprimer mon amour et ce qui me tient le plus à coeur : la tolérance envers les autres et la paix entre nous”, a-t-elle expliqué sur les réseaux sociaux.

“Nous avons découvert les messages dimanche, comme le grand public. Nous avons alors voulu étudier la situation intelligemment et ne pas prendre de décisions précipitées sans avoir tous les éléments”, a déclaré mardi soir la direction de TF1 à nos confrères de Télé Loisirs.

La chaîne précise qu’elle tranchera rapidement sachant qu’elle “ne peut garder dans le programme une personne qui tient des propos contre la loi de la République”.

“Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement”, avait-elle estimé sur Facebook en août 2016.

Au lendemain de l’attentat de Nice, qui avait coûté la vie à 86 personnes, Mennel mettait également en doute la version officielle des faits.

Dans un communiqué de presse, l’association de victimes “Promenade des anges:14 juillet 2016” a tenu à réagir aux propos de la jeune femme, comme le révèle “Nice Matin”. “Il est inacceptable de mettre en doute ce que nous avons vécu. Nous étions terrorisés, affectés dans nos chairs et/ou ayant perdu nos proches”.

Les messages publiés par la candidate ont “choqué” l’association. Elle appelle aussi, au “nom de toutes les victimes d’attentats”, “à la responsabilité de TF1 afin de donner une suite exemplaire à ces propos”.

 | Photo : DR

https://www.lemondejuif.info/2018/02/the-voice-ignoble-candidate-musulmane-tente-de-justifier-propos-abjects-massacre-islamiste-de-nice/

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here