Agression antisémite à Sarcelles: Un garçon de 8 ans qui portait une kippa frappé par deux jeunes hommes

0
42

FAITS DIVERS Un jeune garçon de confession juive a été agressé par deux ados d’une quinzaine d’années alors qu’il se rendait à un cours de soutien à Sarcelles (Val-d’Oise)…

Mis au sol et frappé. Un garçon de 8 ans qui portait une kippa a été agressé lundi soir à Sarcelles, dans le Val-d’Oise. Le jeune garçon de confession juive se rendait à un cours de soutien scolaire quand ses deux agresseurs âgés d’une quinzaine d’années « l’ont fait chuter au sol et lui ont porté des coups », a indiqué une source judiciaire à l’AFP.

« Le mobile antisémite retenu »

Lors de l’agression, « les auteurs n’ont rien verbalisé et n’ont dérobé aucun objet appartenant à la victime, dont la kippa était visible », a détaillé le parquet de Pontoise, pour qui « le mobile antisémite est donc retenu pour le moment. »

Aucune interruption totale de travail (ITT) n’a été délivrée à la victime. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

Une « forte recrudescence d’actes antisémites »

Le 10 janvier, une écolière juive qui se rendait au lycée avait été frappée au visage par un agresseur encapuchonné, à Sarcelles, où vit une importante communauté juive. Des associations et le président du Consistoire israélite avaient dénoncé une agression au mobile antisémite, qualification qui n’est pas retenue par le parquet à ce stade.

Le président du Consistoire, Joël Mergui, s’était inquiété mi-janvier d’une « forte recrudescence d’actes antisémites » et avait appelé le ministre de l’Intérieur à « enrayer » cette « dangereuse spirale ».

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2211839-20180130-agression-antisemite-sarcelles-garcon-8-ans-portait-kippa-frappe-deux-jeunes-hommes

Agression antisémite à Sarcelles: Un garçon de 8 ans qui portait une kippa frappé par deux jeunes hommes

Mis au sol et frappé. Un garçon de 8 ans qui portait une kippa a été agressé lundi soir à Sarcelles, dans le Val-d’Oise. Le jeune garçon de confession juive se rendait à un cours de soutien scolaire quand ses deux agresseurs âgés d’une quinzaine d’années  » l’ont fait chuter au sol et lui ont porté des coups « , a indiqué une source judiciaire à l’AFP.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.