« Barghouti n’est pas un terroriste mais un prisonnier politique » (C. Autain à i24NEWS)

13
67
Pour la députée, la politique du gouvernement israélien est dans un état d' »autoritarisme dangeureux »

« Marwan Barghouti n’est pas un terroriste, c’est un militant et prisonnier politique », a déclaré mercredi soir la députée insoumise Clémentine Autain dans l’émission « Conversations avec Anna Cabana » sur i24NEWS.

« Il y a 700 prisonniers politiques qui sont enfermés sous les verrous, certains sont emprisonnés et n’ont participé à aucun attentat », a affirmé celle qui est vice-présidente du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale depuis octobre 2017.

En novembre, Israël avait interdit l’accès de son territoire à plusieurs élus français, issus du PCF et de La France insoumise, dont Clémentine Autain, les accusant de soutenir le mouvement anti-israélien Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS), et leur reprochant de vouloir rencontrer le dirigeant palestinien emprisonné Marwan Barghouthi.

« Nous n’autoriserons pas l’accès au territoire à ceux qui appellent activement à s’en prendre à Israël, en particulier quand ils demandent à rencontrer et à conforter un fieffé meurtrier comme Barghouti, incitant ainsi à soutenir le terrorisme », a indiqué le ministre israélien de la Sécurité publique Gilad Erdan dans un communiqué de ses services et du ministère de l’Intérieur.

Les autorités israéliennes avaient recommandé aux élus français avant leur voyage « de ne pas prendre l’avion du tout ».

Les élus en question avaient indiqué vouloir se rendre en Israël et dans les Territoires pour « alerter sur la situation des près de 6.000 prisonniers politiques palestiniens ».

La délégation disait vouloir également rencontrer Marwan Barghouthi, condamné par Israël à cinq peines de prison à perpétuité pour sa participation à des attentats terroristes durant la seconde intifada (2000 – 2005) qui ont couté la vie à de nombreux civils israéliens.

« Il n’y avait pas seulement la visite de Marwan Barghouti qui était prévue, on avait tout un programme; » a expliqué la députée.

« C’est quand même un problème qu’un Etat dit démocratique empêche à des députés français de venir sur son sol, » a-t-elle dénoncé sur i24NEWS.

« Ce qui n’est pas rassurant c’est qu’Israël nous empêche de venir. On est quand même dans une situation où on a un Etat, Israël, qui ne respecte pas le droit international puisqu’il y a toute une série de résolutions de l’ONU qui demandent la reconnaissance de l’Etat palestinien et la fin de la colonisation, » a-t-elle dénoncé.

« L’Etat d’Israël ne respecte pas le droit international et empêche des représentants de la République francaise de venir pacifiquement. Je pense qu’aujourd’hui la politique du gouvernement israélien est dans un état de raidissement et d’autoritarisme dangereux, c’est un gouvernement d’extrême droite, » a-t-elle ajouté.

La députée se considère comme une « amie d’Israël car il y a beaucoup d’Israéliens qui sont pour la reconnaissance d’un Etat palestinien et pour trouver une solution de paix durable. »

« Je tiens à être dans ce groupe d’amitié parce que ma préoccupation c’est la paix pour les Palestiniens mais aussi pour les Israéliens », a-t-elle tenu à préciser.

Mme Autain s’est dit « opposée à l’idée d’accroître l’affrontement entre deux peuples » et cherche à « apaiser et à trouver une solution de paix durable pour les palestiniens et aussi pour les Israéliens. »

« Dès qu’on soutient cette logique de paix par la reconnaissance d’un Etat palestinien, qui est un préalable indispensable, alors nous sommes traités d’antisémites. Cela me met dans un état de colère noire », s’est-elle désolée, visant notamment un député, dont elle a refusé de dire le nom.

« Je n’accepte pas l’antisémitisme, et si nous agissons pour régler une solution, alors nous ferons, y compris en France, reculer l’antisémitisme, » a-t-elle conclu.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/164877-180110-barghouti-n-est-pas-un-terroriste-mais-un-prisonnier-politique-c-autain-a-i24news

Comments

comments

13 COMMENTAIRES

  1. Comme si la France et l’Europe n’avait pas assez de soucis à régler.
    30% d’extrême droite et elle a du temps pour s’occuper des affaires d’Israël !!!
    La France est à la limite de la guerre civile, et c’est tous ce qui intéresse les politichiens français !!!

    View Comment

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.