Les rouleaux de la Thora ont été retrouvés par la police palestinienne. Une affaire qui illustre le degré de coopération entre la police israélienne et celle de l’Autorité palestinienne.

5 Sifré Thora (rouleaux de la Thora), qui avaient été dérobés dans une synagogue du centre du pays, ont été restitués par la police palestinienne ces jours-ci.

L’information avait transité par l’intermédiaire de l’administration civile de Hévron. La police israélienne avait repéré des trafiquants d’objets de culte qui s’étaient enfuis en direction des quartiers arabes de la cité des Patriarches.

Aussitôt prévenue, l’administration civile de la ville, qui fait la jonction entre les services israéliens et palestiniens se charge de l’affaire. Les policiers palestiniens reçoivent toutes les informations nécessaires de leurs collègues israéliens. Ils remontent rapidement la piste et découvrent les rouleaux de la Thora dans un entrepôt. Le propriétaire est interrogé puis arrêté.

Une infime partie du travail de coopération entre les deux polices

Pour le responsable de la coordination des polices de la région de Jérusalem,  Dany Israel, il ne s’agit que d’un exemple de la coopération entre israéliens et palestiniens. « Cette affaire des Sifré Thora n’est qu’une infime partie de notre travail commun avec la police palestinienne. Nous coopérons dans de nombreux cas de vols, mais aussi dans la résolution de meurtres et d’affaires liées au trafic de drogue ».

Son homologue palestinien à Hévron n’est pas en reste. Il a déclaré de son côté que « cette coopération Ad hoc entre les deux polices, permet de sauver des vies. Elle maintient aussi une sécurité maximale pour les habitants de la ville. Nous nous réjouissons d’avoir pu contribuer à restitution de ces rouleaux de la Thora, au peuple juif ».

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here