Pour la première fois, une ville composée uniquement de Juifs orthodoxes va voir le jour dans l’Etat de New York, aux Etats-Unis. Ses habitants sont des Hassidim de Satmar.

Il s’agit du village de Kirias Yoel, fondé dans les années 1970, qui était rattaché jusqu’à présent à Monroe. Il vient d’acquérir son indépendance suite aux résultats d’un référendum auquel a participé toute la population.

Au cours de la journée de mardi, plus de 10 000 habitants de Monroe ont voté et à la fin de cette consultation, il a été annoncé que 8 656 personnes, ce qui correspond à 83,9 % de la population locale, se sont prononcées en faveur de la division de la ville en deux parties. Seuls 16 % des votants se sont exprimés contre ce partage.

Au sein de Kirias Yoel, 5 350 personnes sont allées déposer leur bulletin dans l’urne : 4 726 d’entre elles ont voté pour la séparation, ce qui correspond à 85 %, alors que seuls 624 l’ont désapprouvée.

La nouvelle cité où l’on parle essentiellement le yiddish et qui est située à un peu plus d’une heure de New York, est composée d’une très importante communauté. Elle portera le nom de Palm Tree, qui est la traduction du nom de famille du Rabbi de Satmar, Rav Teitelbaum.

Pour Satmar, il s’agit d’un succès fulgurant et historique : en effet, ses dirigeants pourront désormais obtenir de nouveaux terrains et élargir le périmètre de leur localité, ce qui permettra de résoudre les graves problèmes de logement qui se posent ces dernières années.

Les responsables de Kirias Yoel ont assuré que ‘le caractère spirituel et conservateur de la nouvelle ville serait sauvegardé sans la moindre intervention étrangère’. Ils ont souligné que ‘même les forces de police et les unités de secours seraient composées de Hassidim de Satmar’.

 

http://www.chiourim.com/historique-naissance-dune-ville-juive-orthodoxe-aux-etats-unis/

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.