Résumé de l’actualité de ce chabbat : Crise politique au Liban, Golan, …David Sebban

0
62

Crise politique au Liban

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé samedi, à la surprise générale, sa démission de la présidence du gouvernement, en accusant le Hezbollah et son allié iranien de “mainmise” sur le Liban et en affirmant “avoir peur d’être assassiné”.

“J’annonce ma démission du poste de Premier ministre”, a déclaré M. Hariri, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite, dans un discours retransmis par la chaîne satellitaire al-Arabiya.

La démission, totalement inattendue, du chef du gouvernement intervient un an après sa nomination.

“Là où l’Iran est présent, il sème la division et la destruction. La preuve de cela est son ingérence dans les pays arabes, sans parler de sa rancune profonde contre la nation arabe”, a dénoncé M. Hariri, dans une attaque verbale inattendue contre l’Iran. “L’Iran a une mainmise sur le destin des pays de la région (…) Le Hezbollah est le bras de l’Iran non seulement au Liban mais également dans les autres pays arabes”, a ajouté M. Hariri

Israël vient en aide à un village druze syrien

L’armée israélienne a publié un rare communiqué de soutien à un village majoritairement druze du Golan syrien contrôlé par les forces gouvernementales et visé vendredi par une attaque jihadiste qui a fait neuf morts.

« Un kamikaze terroriste du Front al-Nosra a fait exploser une voiture piégée (…) à la périphérie de la localité de Hader, tuant 9 personnes et blessant 23 autres », selon l’agence de presse officielle syrienne Sana, qui ne précise pas l’identité des victimes.

L’armée israélienne est prête « à éviter que (le village) d’Hader soit attaqué ou occupé, dans le cadre de notre engagement envers la population druze », majoritaire dans ce village, a, peu après, indiqué le porte-parole de l’armée, le général de brigade Ronen Manelis. « Nous protégeons nos frontières. Dans le Sud, dans le Nord. Nous chérissons nos frères druzes », a également indiqué depuis Londres le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. La communauté druze est présente en Syrie et en Israël. Quelque 140.000 druzes vivent dans l’État hébreu, dont 20.000 sur le plateau du Golan.

Environ 10 habitants druzes côté israélien, voulant venir en aide à leurs frères syriens, ont réussi à franchir la ligne de démarcation, avant d’être rattrapés par les forces de sécurité israélienne, selon un communiqué de l’armée qui a bouclé le secteur par mesure de sécurité.

Manifestation contre Israël à Londres

Environ 5000 personnes ont participé à une grande marche contre Israël dans les rues de Londres samedi soir. La procession, qui a commencé dans l’après-midi près de l’ambassade américaine, s’est terminée devant le Parlement britannique à Westminster. Les manifestants protestent contre la visite du Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui est arrivé jeudi à Londres pour une visite politique et restera dans la capitale britannique jusqu’à demain.

Cette fois ci, la manifestation s’est déroulée dans un calme relatif. Contrairement aux manifestations précédentes, les drapeaux du Hezbollah n’ont pas été utilisés. Beaucoup des participants au rassemblement sont des partisans du dirigeant travailliste Jeremy Corbin. Ils se sont contentés de brandir des drapeaux palestiniens.

Netanyahou est venu marquer le 100ème anniversaire de la Déclaration Balfour lors d’un dîner jeudi dernier en présence du Premier ministre britannique Theresa May.

https://www.coolamnews.com/resume-de-lactualite-de-chabbat-crise-politique-liban-golan-yitzhak-rabin/

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.