Près de 3 000 immigrants français ont besoin d’interlocuteurs français pour pouvoir accéder aux services administratifs et sociaux

n début de semaine, le ministère du Travail, des Affaires sociales et des Services sociaux a créé un tollé en annonçant que, dès janvier, plus aucune aide ne sera fournie en français dans ses services sociaux, une aide mise en place en 2015 et jugée très utile, voire nécessaire par des responsables d’associations francophones.

Interrogés, les ministères concernés – des Affaires sociales, de l’Intégration ou des Finances – se sont renvoyés la responsabilité de cette coupe budgétaire devenue rapidement très impopulaire, surtout après les promesses de Benjamin Netanyahu de tout faire pour aider l’immigration française.

Lire la suite sur timesofisrael.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here