Un homme de 42 ans, déjà interné d’office, a été arrêté mercredi après-midi après s’en être pris en pleine rue à des passants et des policiers, en blessant cinq d’entre eux…

Il était particulièrement surexcité. Un homme de 42 ans a agressé mercredi après-midi en pleine rue un passant, avenue Frédéric-Estèbe, dans le quartier des Minimes. Pour une raison inconnue, le quadragénaire a commencé à frapper un passant qui se trouvait là avec sa famille et a crié Allah akbar. Des proches de la victime ont aussi été visés par les coups, ainsi que d’autres passants.

Ces derniers ont pu solliciter une patrouille de police qui passait dans une rue avoisinante. A leur arrivée sur place, les forces de l’ordre ont tout fait pour maîtriser leur agresseur qui les a frappés à mains nues et à coups de pied.

Sorti d’hôpital psychiatrique en avril

Ils ont fini par l’interpeller. Il a été hospitalisé, au même titre que trois policiers et deux passants pour des blessures légères et contusions.

L’homme avait déjà été interpellé pour des violences et interné d’office en hôpital psychiatrique. Il en était sorti en avril dernier.

Toulouse: Surexcité, il blesse deux passants et trois policiers en criant « Allah akhbar »

Un homme de 42 ans, déjà interné d’office, a été arrêté mercredi après-midi après s’en être pris en pleine rue à des passants et des policiers, en blessant ci

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here