web analytics
lundi, 25 septembre, 2017
Accueil Actualité Que devient Michael Golan, ex-numéro un du Top 100 de The Marker...

Que devient Michael Golan, ex-numéro un du Top 100 de The Marker (Israël) ? – Yoav Dan

20
0

 Lors de la venue très récente du Ministre Français Bruno Lemaire en Israël, IsraelValley a eu l’occasion de rencontrer lors d’une réception au Dan Hotel le très sympathique franco-israélien Michael Golan qui a révolutionné l’industrie des télécoms israélienne. Il est aussi le Français le plus connu en Israël . Ses campagnes de pubs sont connues. Son visage a été affiché sur des grandes affiches dans tout le pays.

Golan Telecom a été vendu début 2017 à Electra Consumer Products qui fait partie de Elco Holdings Ltd, l’un des plus grands groupes industriels israéliens. Elco dispose de plusieurs centres de production en Israël, en Italie, en France et en Chine, où elle produit des appareils électroménagers, des appareils de climatisation et des équipements électromécanique…

A notre question : vous avez vendu Golan Telecom au Groupe Electra, comptez -vous à présent poursuivre votre carrière en Israël ? La réponse est un « oui » franc et massif. D’après nos informations Michael Golan fait partie d’un groupe d’investisseurs actifs en Israël. De nombreux banquiers le courtisent pour créer avec lui un fonds de Venture Capital.

LEPLUS. Un article de Carol Azoulay publié il y a quatre ans. « Jeans, basket, le nouveau chouchou des médias israélien est arrivé décontracté pour répondre aux questions directes du président de la CCIIF, Daniel Rouach, qui n’a pas hésité à traduire l’étonnement de la salle face à la jeunesse de celui qui a osé révolutionné le monde de  la téléphonie mobile en Israël. Avec Xavier Niel, Michael Golan, ancien directeur général de Free, a réussi la performance de devenir le 5e opérateur cinquième opérateur de téléphonie mobile du pays. Au programme, deux forfaits uniques, et un positionnement tarifaire agressif, dans la droite lignée de l’initiative Free Mobile.

« Un pari remporté au nom du consommateur israélien » a expliqué Michael Golan qui espère voir cet exemple suivi de nombreux autres. « Briser les monopoles, redonner au consommateur l’accès à des tarifs équilibrés, promouvoir la concurrence et cultiver la qualité », voila les messages lancés par celui qui a été classé numéro 1 du ‘top 100’ des personnalités israéliennes les plus influentes publié par le magazine économique The Marker*, le 15 septembre, à l’occasion du nouvel an juif.

« La changement est possible en Israël » a-t-il martelé. « D’ailleurs, aujourd’hui le consommateur est enfin au cœur de l’agenda national, c’est nouveau et cela veut dire que les consommateurs ont pris le pouvoir. Il est temps que les grands groupes cessent de les presser comme des citrons et comprennent que l’on est passé à une nouvelle ère. Celle d’un vrai capitalisme ou une concurrence saine peut équilibrer le marché ».

 

Michael Golan, Président de Golan Telecom était l’invité d’honneur de la seconde édition de Meet the Leaders, l’excellent rendez-vous de la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France.

Séduit par le thème – ‘The French Touch in Israël’ – un large public s’est réuni dans un amphithéâtre flambant neuf de l’école IDC à Hertzlya pour écouter les fleurons de l’entreprenariat français en Israël.

Trois jeunes brillants profils français à la tête de sociétés Hig Tech en plein ascension ont tout d’abord pris la parole en anglais devant un auditoire attentif qui comptait notamment M. Didier Wisselmann, le Chef du service économique de l’ambassade de France en Israël, ou encore Roseline Khalifa, chargée de l’innovation à la direction générale de France Telecom. Attentif, et pour cause. Jonathan Rouach, Jeremy Kletzkine et Yohan Sabbah sont respectivement responsables d’une mini révolution, chacun dans leur domaine.

« Le logiciel Waves Audio est un peu au son ce que Photoshop est à l’image » a déclaré en préambule, Jonathan Rouach inventeurs-promoteurs au sein de la firme Waves Ltd, un éditeur de plug-ins audio fondé en 1992. Passionné par ses recherches, le jeune ingénieux français est notamment à l’origine d’un brevet anti-vuvuzela permettant aux fans de foot de regarder un match sans être empoisonné par les sons de trompettes tonitruants qui accompagnent généralement ce type de rencontres sportives.

Récompensée en 2011 du Grammy Awards pour ses réalisations techniques et sa contribution dans le domaine de la musique, Waves Audio est entrée dans le cercle ultra fermé des ténors de  l’industrie mondiale après Apple, Sony et Yamaha. Les produits de la société sont utilisés dans le domaine de la musique mais aussi dans celui du cinéma, celui des jeux vidéos et enfin par l’industrie de la téléphonie mobile.

Après le son, l’image avec Yohann Sabbah co-fondateur de la société Photoccino. Ce dernier est à l’origine d’un logiciel intelligent capable de créer des albums photos personnalisés. Une invention vite remarquée, puisqu’en mai dernier, le NASDAQ annonçait le rachat de la start-up israélienne Photoccino par la Compagnie américaine Shutterfly Inc.

Une réussite fulgurante pour ce jeune français souriant en basket. Troisième français, troisième réussite, Jeremy Kletzkine,  Business Development Manager chez PrimeSense, le leader de la fabrication de capteurs de mouvement largement utilisés par l’industrie du jeu vidéo et de la télévision connectée (entre autre: Microsoft Kinect, Asus Wavi Xtion).

Nommé par le MIT une des 50 boîtes les plus innovantes au monde, PrimeSense n’en serait qu’au début de ses capacités. « Le jeu vidéo a permis de faire connaître la technologie, mais ses usages vont bien au-delà. Les possibilités en terme d’interface sont immenses. Afin d’exploiter au maximum le potentiel, PrimeSense met à disposition sur Internet toute une série d’outils informatiques sous licence libre qui permet à tout développeur de créer ses propres applications ». Créativité, audace, simplicité et excellence, une French Touch bien décrite au travers de ces trois portraits vivants. Il ne manquait plus que Michael Golan pour compléter le tableau.

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here