Il y a 69 ans, la famille Hubara, une famille juive vivant au cœur de Jérusalem, a été expulsée de sa maison dans le quartier de Shimon Hatzadik alors que l’armée jordanienne envahissait et occupait la ville pendant la guerre d’indépendance d’Israël.

Appelé « Sheikh Jarrah » par la population arabe de la ville, Shimon Hatzadik a été vidé de sa population juive, dont les maisons ont été saisies par les arabes locaux.

Lorsqu’Israël a récupéré le quartier en 1967, la famille Hubara a constaté que sa maison était occupée, comme tant d’autres propriétés juives à l’est de Jérusalem.

Pendant les 38 années suivantes, la maison de la famille Hubara est restée aux mains des arabes, la famille ne voulant pas supporter les longues batailles légales requises pour récupérer sa propriété.

En février 2005, une tragédie a touché la famille. La fille de 26 ans de Shimon et Dalia Hubara, Odelia, a été assassinée près du front de mer de Tel Aviv lors d’un attentat suicide mené par le groupe terroriste Djihad Islamique.

A la suite de la mort tragique de leur fille, les Hubara ont décidé de reprendre ce qui leur revenait de droit, en se tournant pour assistance auprès de l’Israel Land Fund.

Douze ans plus tard, suite à une ordonnance du tribunal contre les squatters arabes pour leur refus de payer un loyer et pour les dommages qu’ils avaient causés à la propriété, la police a enfin rendu la maison aux Hubara.

Pendant l’expulsion de mardi, les squatters arabes, aidés par des militants d’extrême gauche, ont protesté contre l’éviction et ont jeté des pierres contre la police.

Les juifs locaux ont déclaré ne pas êtres intimidés par les émeutes ou le harcèlement des résidents juifs de Shimon Hatzadik par les arabes ou des militants étrangers.

La maison, qui a été sévèrement endommagée par les squatters arabes au cours des années, fera l’objet d’importantes rénovations avant que les nouveaux propriétaires ne puissent s’y installer.

http://www.juif.org/societe-israel/219168,une-famille-juive-recupere-sa-maison-a-jerusalem-apres-69-ans.php

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here