D’après la Michna, le 1er Eloul est considéré comme le nouvel an du monde animal. Cette tradition, qui était tombée en désuétude, vient de renaître grâce à l’initiative de plusieurs associations qui ont tenu à marquer l’événement par une cérémonie à Jérusalem.

Plusieurs associations défendant les droits des animaux ont organisé un véritable Seder semblable à celui de Tou Bichevat. Parmi elles, une organisation dans laquelle sont volontaires des Juifs orthodoxes et une autre, intitulée : Rights Jews For Animals.

Au cours de la soirée, les participants ont étudié les textes faisant référence à cette pratique religieuse et rappelant la place qu’occupent les animaux dans le monde ainsi que les égards et la protection qui leur sont dus. Un autre événement du même type devait se tenir quelques heures plus tard à New York.

Les organisateurs se sont dits très émus par la renaissance de cette coutume très ancienne. Ils ont précisé que « le monde moderne avait écarté la société des animaux ».

« Cet éloignement aurait été impensable pour nos ancêtres, ont-ils ajouté, et ils auraient certainement dénoncé la cruauté dont certains font preuve à l’égard des bêtes ». Ils ont souligné que le 1e Eloul, qui ouvre un mois de miséricorde et d’examen de conscience, convenait parfaitement à cette célébration.

http://www.chiourim.com/1er-eloul-nouvel-an-des-animaux5693-html/

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here