Au départ, une pub, faite par un acteur engagé pour l’environnement nous vantait, au son de la mélodieuse chanson de Florent Pagny, Là où je t’emmènerai, et par la voix de la chanteuse Shirel, Israël.

Vous savez, Israël, l’empêcheur de dormir en paix de tant d’autres, l’objet de leur haine ancestrale, Israël le responsable de tous les malheurs du monde, dont Shirel nous rappelait que c’était juste le berceau de l’humanité. Une terre de promesse où on a fait fleurir le désert. La Lumière d’or de Jérusalem.

Aujourd’hui, une video conçue et réalisée par des étudiants en communication à l’IDC d’Herzelya  nous chante, images à l’appui: N’allez pas en Israël ! Le pays de la Gay Pride , la terre de Gal Gadot, la StartUpNation, ses chefs Miznon ou Balagan  si prisés à Paris : ne sont-ils pas ceux-là, les meilleurs ambassadeurs d’Israël, l’antidote à la désinformation qu’ils vous vendent.

Un conseil : regardez d’abord ce clip, on n’est jamais trop prudents…

N’allez pas en Israël. On vous aura prévenus : vous risqueriez le falling in love.

http://www.tribunejuive.info/tourisme-israel/nallez-pas-en-israel-danger-damour

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here