Jérusalem: France, Suède, Egypte demandent une réunion d’urgence à l’ONU

0
71
L’UE a encouragé Israël et la Jordanie à trouver « des solutions pour maintenir la sécurité pour tous »

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies se tiendra lundi sur les violences à Jérusalem, à la demande de la France, de la Suède et de l’Egypte, ont indiqué samedi des diplomates.

Cette réunion doit permettre de « parler urgemment de la façon dont les appels à la désescalade peuvent être soutenus », a indiqué l’ambassadeur suédois à l’ONU Carl Skau.

Dans le même temps, l’Union européenne a « encouragé Israël et la Jordanie à travailler ensemble pour trouver des solutions pour maintenir la sécurité pour tous » dans la vieille ville de Jérusalem, dans un communiqué diffusé samedi soir.

L’exécutif européen a également exhorté ces deux pays à oeuvrer pour « le respect du caractère sacré des lieux saints et maintenir le statu quo » sur le mont du Temple (l’esplanade des Mosquées pour les musulmans), aux termes duquel les musulmans peuvent monter à toute heure sur le site et les Juifs y pénétrer à certaines heures, sans pouvoir y prier.

La Jordanie est la gardienne des lieux saints musulmans de Jérusalem.

« Les derniers événements dans et autour de la Ville Sainte de Jérusalem et en Cisjordanie représentent un réel risque d’escalade », s’est inquiété l’Union européenne.

Les heurts se sont poursuivis samedi entre manifestants palestiniens et forces de police israéliennes à Jérusalem.

AP Photo/Mahmoud IlleanPalestinians run away from tear gas thrown by Israeli police officers outside Jerusalem’s Old City, Friday, July 21, 2017
AP Photo/Mahmoud Illean

Le Croissant rouge a rapporté que 57 manifestants avaient été blessés par des balles en caoutchouc et des bombes Lacrymogènes, et 12 ont transportées à l’hôpital.

De violents affrontements ont également éclaté samedi soir à la porte des Lions, près de la vieille ville de Jérusalem après la prière des Musulmans.

La police israélienne se prépare en outre à un déploiement dans la crainte d’une escalade des violences. Une réunion du cabinet de sécurité aura lieu dimanche afin de procéder à de nouvelles mesures.

Les heurts se poursuivent après que trois Palestiniens ont été tués à Jérusalem après la traditionnelle prière du vendredi, lors d’affrontements avec les forces de l’ordre israéliennes qui ont éclaté pour protester contre les mesures sécuritaires israéliennes imposées au Mont du Temple, après une attaque qui a coûté la vie à deux policiers la semaine dernière.

La semaine dernière, deux policiers israéliens ont été tués et un autre blessé dans une attaque à l’arme à feu à la porte des Lions près de la vieille ville de Jérusalem.

No Title

No Description

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.