La situation peut-elle encore dégénérer entre Israéliens et Palestiniens ? Quelle est la situation politique aujourd’hui, au lendemain des affrontements en Judée et Samarie ? Le point à Jérusalem (Israël) avec Maxime Pérez.

Pour le journaliste Maxime Pérez, envoyé spécial à Jérusalem (Israël), « À présent, tout ou presque repose sur les épaules de Benyamin Netanyahou. »Le Premier ministre va réunir dès demain son cabinet restreint. « Selon nos informations », révèle le journaliste, « il serait prêt à étudier d’autres mesures de sécurité qui remplaceraient les portiques installés aux abords de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. »

Une sortie de crise honorable

« Bien sûr, tout nouveau compromis devra être approuvé par les Palestiniens », nuance le journaliste. « Reste que ce geste d’apaisement constituerait une sortie de crise honorable pour Benyamin Netanyahou. D’un côté, il n’est pas question pour lui de montrer qu’il cède aux menaces palestiniennes, de l’autre, toute escalade lui coûterait cher sur le plan politique et isolerait son pays sur la scène diplomatique », poursuit-il.

Israël : la réponse de Benyamin Netanyahou

Pour le journaliste Maxime Pérez, envoyé spécial à Jérusalem (Israël), « À présent, tout ou presque repose sur les épaules de Benyamin Netanyahou. » Le Premier ministre va réunir dès demain son cabinet restreint. « Selon nos informations », révèle le journaliste, « il serait prêt à étudier d’autres mesures de sécurité qui remplaceraient les portiques installés aux abords de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. »

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.