Après l’attentat terroriste du Mont du Temple qui a coûté la vie à deux policiers druzes, Israël a installé des portiques de sécurité détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple. Les musulmans refusent maintenant de s’y rendre pour prier, et parlent de discrimination et même de « punition collective » !

Mais dans toute cette affaire, le vrai responsable est le Waqf*, l’organisation jordanienne qui administre les lieux saints musulmans. Ces hypocrites à qui Moshe Dayan a commis la faute ultime de confier la gestion des lieux saints de la ville juive Jérusalem sont des menteurs et des prêcheurs de haine.

Leur but est de créer une effusion de sang et de provoquer plus de terreur et plus de meurtres.

Les fonctionnaires du Waqf qui supervisent la gestion religieuse de la mosquée construite sur le Mont du Temple, ont protesté contre les nouvelles mesures de sécurité mises en place par Israël. « C’est une grave violation du statu quo », a déclaré Shikh Omar al-Qiswani, le directeur de la mosquée Al-Aksa, parlant comme s’il ignorait que des terroristes armés se sont introduits dans le lieu saint, et tiré sur 5 policiers, tuant 2 d’entre eux.

Le Royaume hachémite de Jordanie devrait être contraint de limoger ces psychopathes pour les remplacer par des adultes sains et responsables.

Si la Jordanie veut continuer à parrainer le Waqf, elle doit assumer la responsabilité des erreurs et du mal absolu de ses subordonnés, car les fonctionnaires du Waqf sont une partie essentielle du problème. Ils aggravent les choses et incitent au Jihad.

Comment la Jordanie a-t-elle pu oublier que le roi Abdallah de Jordanie a été assassiné sur les marches d’une mosquée de Jérusalem par un arabe palestinien partisan du mufti pro nazi Haj Amin el-Hussein?

Merci Israël, d’avoir installé les détecteurs de métaux, il était temps. Nous autres dans le monde entier subissons des longues attentes dans les aéroports pour passer au travers des portiques de sécurité à cause des terroristes islamistes. Et eux ne le veulent pas au point qu’ils ont affirmé vouloir boycotter le lieu ! S’ils veulent boycotter le Mont du Temple, qu’ils le fassent – mais pour toujours ! En tous cas, le moment est venu de modifier le status quo avec la Jordanie.

Les fonctionnaires du Waqf n’étaient pas obligés de passer par les détecteurs. Les détecteurs de métaux sont une réponse sécuritaire de bon sens lorsque des terroristes se rendent sur le Mont du Temple avec des armes à feu et les utilisent pour assassiner de sang-froid des innocents.

Tout autre gouvernement aurait fait la même chose, et en fait, tous les gouvernements fontla même chose, et probablement beaucoup plus. Seul le Waqf, les leaders arabes israéliens et ceux du monde arabe considèrent que la décision israélienne est une « attaque contre les musulmans ». On voudrait rire s’ils n’avaient pas de complice eu Europe pour les soutenir.

Les attaques terroristes ont des conséquences

Depuis que Jérusalem a été libérée en juin 1967 de l’occupation jordanienne illégale, tout visiteur, qu’il soit juif, chrétien ou autre qui entre pour visiter le Mur occidental, situé sous le mont du Mont du Temple, est obligé de passer par des portiques des détecteurs de métaux. Il n’y a jamais eu de protestation. Pas de menaces de violence. Pas même de dénonciation des organisations de défense des droits de l’homme, car les détecteurs de métaux sont partout, ils sont la norme. Seuls les musulmans sont en rage ! (comme chaque jour d’ailleurs).

En 2015, la police avait pénétré sur l’Esplanade afin de saisir des armes. Les colons arabes avaient réagi par des jets de pierres et des cocktails Molotov lancés sur la police depuis l’intérieur de la mosquée. Les bombes incendiaires avaient provoqué un incendie à l’entrée de celle-ci – qu’ils considèrent sainte.

À 14h aujourd’hui sur France 24, le journaliste Pierrick-Leurent aurait préféré se faire arracher la langue que de dire les mots : « Mont du Temple ». Il fallait qu’il participe à la propagande révisionniste destinée à faire disparaître tout lien entre les Juifs et Jérusalem, et dise « esplanade des mosquées ».

Les journalistes de France 24, comme l’ensemble des médias français oublient qu’il existe des faits, une réalité, des témoins, des preuves, et que leurs mensonges ont des courtes pattes tandis que la vérité est un brise-glace qui détruit la propagande sur son passage. Et puis il y a internet.

Leur hypocrisie et leur mauvaise foi est de plus en plus souvent exposée. Qui ignore encore que le mot Cisjordanie est encore utilisé dans le seul but de faire oublier que le vrai nom de la région renvoie directement aux juifs : la Judée, la Samarie.

Les détecteurs de métaux seraient-ils un obstacle à la paix ?

Dans la plupart des établissements publics, il existe des détecteurs de métaux. Stades de football, bâtiments officiels, musées, aéroports, concerts, etc. Partout dans le monde il y a des détecteurs de métaux à cause des musulmans. À la synagogue de Rome et dans les églises coptes d’Égypte. Même à la Mecque en Arabie Saoudite où des détecteurs ont été installés aux portes de la mosquée de La Mecque en 2011.

C’est parce que tout le monde reconnaît que les détecteurs de métaux sont là pour réduire le risque d’introduction d’armes et donc d’attentats terroristes que pour une fois, seuls les anti-Israéliens les plus excités critiquent Israël d’avoir installé des portiques de sécurité à l’entrée du Mont du Temple.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

* Notons au passage que l’AFP, reprise par des journalistes moutons trop fainéants pour étudier leurs dossiers, a qualifié le Waqf d’organisation palestinienne pour cacher que la Jordanie est responsable des lieux saints musulmans, car il n’existait pas de « palestiniens » ou de « peuple palestinien » en 1967 pour négocier cet arrangement.

Aux aéroports, nous subissons les détecteurs de métaux à cause de l’islam, mais ceux du Mont du temple sont pour eux une  » punition collective « 

Embed from Getty Images Après l’attentat terroriste du Mont du Temple qui a coûté la vie à deux policiers druzes, Israël a installé des portiques de sécurité détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple. Les musulmans refusent maintenant de s’y rendre pour prier, et parlent de discrimination et même de  » punition collective  » […]

 

 

Comments

comments

4 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi Israel est elle obligée de donner des comptes est ce que les autres pays le font quand il s’agit de la sécurité de leurs citoyens NON Israel pays libre et démocratique ne doit pas rendre des comptes nous n’avons pas besoin de cela nous devons

    View Comment

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here