Il est peu probable que tu puisses trouver un jour quelqu’un qui n’ait jamais menti. Nous faisons face aux mensonges quotidiennement, mais nous nous inquiétons quand il s’avère que le menteur est notre enfant.

Sympa-sympa.com a découvert pourquoi les enfants commencent à mentir et quel rôle jouent leurs parents dans cela.

L’enfant connaît les conséquences

Souvent, l’enfant commence à mentir uniquement parce qu’il sait que s’il dit la vérité, il se fera punir. Commence à valoriser son honnêteté (par exemple, rends la punition moins stricte ou remplace-la par une conversation), il arrêtera alors de craindre la vérité.

L’enfant ne veut pas te décevoir

Tes enfants t’aiment, et par conséquent, ils ne veulent pas te décevoir. Si tu réagis à sa confession avec plus de légèreté, le petit arrêtera rapidement d’avoir peur de te blesser en te disant la vérité.

Il ne ment pas, il rêvasse

L’enfant peut parfois faire passer ses rêves pour la réalité : raconter ses aventures imaginaires ou assurer aux autres qu’il a un frère imaginaire. Prends ces histoires avec tolérance parce qu’elles disparaissent généralement à mesure que l’enfant grandit.

Ils mentent parce qu’ils ne se rappellent plus

Parfois, les enfants disent des mensonges et pensent qu’ils sont vrais. Cela arrive notamment chez les enfants qui oublient qu’ils ont fait une bêtise.

Ce type de mensonges ne doit pas t’effrayer. Essaie de parler patiemment avec ton enfant pour l’aider à se rappeler de ce qu’il s’est passé et explique-lui ce que son acte t’a fait ressentir.

Il ment pour améliorer la réalité

Parfois, les enfants mentent en sachant que c’est la bonne chose à faire : par exemple, quand ils assurent qu’ils sont contents de recevoir les chaussettes tricotées par leur grand-mère alors qu’en réalité, ils s’attendaient à recevoir un autre cadeau.

C’est toi qui décides si tu veux déshabituer ton enfant à ce type de mensonges. Au final, nous aussi agissons souvent de la même façon.

Nous programmons sa réponse

Souvent, nous posons une question qui suggère une seule réponse. Par exemple, nous demandons à l’enfant : “C’est bon ?“, quand il remue tristement la purée de pommes de terre froide dans son assiette.

Dans ces situations, pour ne pas obliger l’enfant à mentir, il est préférable d’opter pour la résolution du problème : ”Que veux-tu ajouter à la purée pour qu’elle soit meilleure ? ».

Il a peur de changer les rôles

Ton enfant craint de t’avouer ses bêtises parce qu’il est sûr que seuls les mauvais personnages (comme dans les contes de fées) peuvent mal agir. Par conséquent, en admettant son erreur, il deviendra un méchant à tes yeux.

Explique-lui que parfois, les bonnes personnes se trompent aussi. Mais, contrairement aux mauvaises personnes, elles savent être responsables de leurs actes.

Nous mentons aussi

L’enfant imite les parents dans tout ce qu’ils font. Par conséquent, en vivant dans un environnement dans lequel il est habituel de mentir, l’enfant commence aussi à utiliser avec dextérité les mensonges.

La solution est facile et difficile à la fois : tu dois commencer à être plus honnête pour donner l’exemple.

https://sympa-sympa.com/inspiration-education/8-erreurs-frequentes-des-parents-a-cause-desquelles-les-enfants-commencent-a-mentir-errores-frecuentes-de-los-padres-por-los-cuales-los-ninos-empiezan-a-mentir-162460/

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here