Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou faisait partie des invités, aux côtés notamment de son homologue russe Dmitri Medvedev et de Bill Clinton, ancien président des Etats-Unis, conviés à la cérémonie organisée ce Shabbat matin à Strasbourg par le Parlement européen en hommage à l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl décédé le 16 juin dernier à l’âge de 87 ans. Les obsèques ont eu lieu ensuite en fin d’après-midi à Spire en Allemagne.

Netanyahou s’est rendu à pied sur place, depuis son hôtel, pour honorer le Shabbat. La veille au soir, il a profité de sa présence dans la ville pour aller, avec son épouse, à la grande synagogue où il a été accueilli avec chaleur par des membres de la communauté juive locale.

Dans le discours qu’il a prononcé, Netanyahou a déclaré : « Je suis venu ici pour honorer la mémoire d’un grand ami de l’Etat d’Israël, Helmut Kohl, au Parlement européen ».

« Mais, a-t-il ajouté, il était évident que j’irais également à la rencontre de la communauté juive et je suis heureux de constater que vous respectez l’héritage d’Israël ».

Et d’affirmer : « Il y a deux façons de maintenir l’existence juive : préserver notre patrimoine et assurer notre avenir au sein de l’Etat d’Israël qui est la clé de l’existence d’Israël en diaspora dans le monde entier. L’observance de l’héritage d’Israël, c’est ce que vous faites ici et ce que nous faisons ‘à la maison’ ».

Netanyahou a rappelé par ailleurs que son fils cadet Avner avait été ‘H’atan Hatanakh’ en Israël et était arrivé second au concours biblique international. Et de préciser : « Presque chaque Shabbat, il rentre de l’armée et nous nous asseyons autour de la table pour lire la Parasha et la Haftara. Ce sont les fondations sur lesquelles nous nous appuyons ».

Concernant l’avenir d’Israël, Netanyahou a souligné que ‘l’Etat juif développait sa puissance militaire et économique et était devenu une force mondiale dans de nombreux domaines dont les renseignements et la technologie, ce qui attirait vers lui de nombreux pays’.

Netanyahou a évoqué en outre la visite du président américain Donald Trump en Israël et son propre voyage en Chine. Il a ensuite indiqué : « L’Inde, la Chine et Israël ensemble représentent le tiers de l’humanité. Lorsque j’étais en Chine, j’ai dit que nous venions d’atteindre les huit millions d’habitants en Israël et le président chinois m’a répondu : « Mais vous êtes une puissance mondiale en technologie et en innovation ».

Il a encore affirmé : « Le peuple d’Israël, l’Etat d’Israël, représentent quelque chose de particulier dans l’histoire des peuples : c’est un arbre avec des racines profondes sur notre sol, dans notre patrimoine. Mais il envoie en même temps des ramifications de plus en plus hautes grâce à ses innovations, son développement, pour le bien de notre peuple et de l’humanité toute entière ».

Netanyahou a conclu en déclarant que ‘comme il observait la tradition, il devait retourner à son hôtel avec sa femme avant Shabbat’. Il a souhaité à son auditoire Shabbat Shalom et a ajouté : « Am Israël Haï’.

 

Netanyahou accueilli à la grande synagogue de Strasbourg (VIDEO)

Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou faisait partie des invités, aux côtés notamment de son homologue russe Dmitri Medvedev et de Bill Clinton, ancien président des Etats-Unis, conviés à la cérémonie organisée ce Shabbat matin à Strasbourg par le Parlement européen en hommage à l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl décédé le 16 juin dernier à

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here