Il est d’usage, le soir de Chavouoth , et pas seulement en Israël, de manger des produits laitiers.
Le Séfèr ha-todaa propose plusieurs raisons :

1. Moïse a été sauvé des eaux le 6 sivan , et il a refusé d’être allaité par une non-Juive. C’est pour rappeler ce mérite que nous consommons des plats halavi .

2. Avant le don de la Tora , le 6 sivan , les enfants d’Israël pouvaient manger de la viande d’animaux non cachères, ainsi que de la viande provenant d’animaux qui n’avaient pas été tués par che?hita . Ils ont reçu à cette date les mitswoth de la cacherouth , de sorte que leurs vaisselles étaient devenues inutilisables. Aussi ne pouvaient-ils plus manger que des plats ?halavi .

3. La valeur numérique des lettres composant le mot ?halav (« lait ») est de quarante, soit le nombre de jours que Moïse a passés sur le mont Sinaï.

Jacques KOHN zal

http://www.chiourim.com/

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here