Des soutiens gênants mettent en danger la candidate Florence Drory (En Marche), dans la 8ème circonscription des français de l’étranger.

Cette ancienne collaboratrice de François Mitterrand et actuel camarade de route de Jack Lang (Institut du Monde Arabe), a déjà reçu le soutien de deux personnalités contestées parmi la sphère francophone d’Israël:

  1. Charles Enderlin, ancien journaliste de France 2, responsable du hoax « Al Dura » – et donc indirectement responsable de l’assassinat du journaliste juif américain Daniel Pearl. 
    Drory enderlinLe message aux israéliens est plutôt clair: si vous souhaitez un député sioniste, un député qui défende Israël et les ressortissants franco-israéliens comme personne: votez pour le député sortant Meyer Habib. Sinon, votez Florence Drory.
  2. Autre personnalité contestée – un peu moins, certes, mais tout de même: Dani Shek. Cet ancien ambassadeur d’Israël en France est surtout connu aujourd’hui pour ses positions très à gauche sur l’échiquier politique. Et l’on connaît aussi sa compagne, Emilie Moati – responsable des campagnes électorales de la députée arabe anti-sioniste Hanin Zoabi.
    drory shek

Mais ce n’est pas tout: sur Facebook, des internautes ont retrouvé des anciens posts publiés par la candidate. Des publications qui tendent à faire croire que Florence Drory est une militante anti-religieuse:

drory

drory2

On peut tout à fait être laïc et respecter les religieux. Malheureusement, cela ne semble pas être le cas de Florence Drory, engagée dans un combat idéologique contre ceux qui, armés d’une simple bougie, éclairent le monde lors de la fête des lumières.

Nous ne reviendrons pas ici sur les dissensions au sein d’En Marche (Italie, Grèce et Turquie furieux, préfèrent voter Poznanski, Djiane ou Delahyae)… Mais espérons, pour les bien des franco-israéliens, que le 4 juin prochain, lors du premier tour des législatives, que des milliers d’électeurs d’Israël se mobilisent en faveur de Meyer Habib.

habib

Par Ariel Melles – JSSNews

8è. circo des français de l’étranger: l’extrême gauche anti-sioniste derrière la candidate En Marche

Des soutiens gênants mettent en danger la candidate Florence Drory (En Marche), dans la 8ème circonscription des français de l’étranger. Cette ancienne collaboratrice de François Mitterrand et actuel camarade de route de Jack Lang (Institut du Monde Arabe), a déjà reçu le soutien de deux personnalités contestées parmi la sphère francophone d’Israël: Charles Enderlin, ancien journaliste de France 2, responsable du hoax  » Al Dura  » – et donc indirectement responsable de l’assassinat du journaliste juif américain Daniel Pearl.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here