Le groupuscule français anti-israélien EuroPalestine a déployé dimanche à Paris des portraits de femmes terroristes palestiniennes.

Sur l’une des photos postées sur le site internet d’EuroPalestine, deux femmes terroristes palestiniennes sont clairement identifiables.

Shorouq Dwayyat, 20 ans, a été condamnée par Israël en 2016 à seize ans de prison pour avoir poignardé en 2015 un Israéliens dans la Vieille Ville de Jérusalem et d’avoir tenté d’en poignarder un autre. Dwayyat avait précédemment écrit plusieurs publications sur Facebook sur son désir de mourir en « martyr » pour la « cause palestinienne ».

Lena Jarbouni, 43 ans, libérée dimanche, avait été condamnée par Israël en 2004 à 17 ans de prison en raison de son appartenance au groupe terroriste palestinien du Jihad islamique et de son soutien logistique à des terroristes. Elle était la terroriste palestinienne la plus âgée détenue en Israël.

Le groupuscule EuroPalestine fait régulièrement l’apologie du terrorisme sur la place publique. En 2016, l’UEJF avait signalé ces agissements au Parquet. En vain.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

 

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here