Dites adieu au matsot à la manière marocaine, avec des crêpes, des bières, des barbecues et des concerts

Vous cherchez une Mimouna pour marquer officiellement la fin de Pessah ?

Nous avons une liste pour vous.

La traditionnelle fête nord-africaine est organisée le soir et le jour suivant Pessah, soit lundi soir et mardi cette année, et comprend beaucoup de sucreries comportant du levain, comme des piles de moufleta, une crêpe d’eau et de farine farcie de miel ou de confiture, et souvent de la viande grillée, car une fête n’en serait pas vraiment une sans un barbecue, n’est-ce pas ?

Beaucoup de fêtes de Mimouna sont organisées dans tout le pays, des centaines de petites fêtes au parc Sacher de Jérusalem, qui rassemblent à elles seules environ 100 000 personnes, à celles qui sont organisées dans les maisons, les restaurants, les bars et les centres communautaires.

La Mimouna au parc Sacher de Jérusalem, en 2008. (Crédit : Daniel Dreifuss/Flash90)

La Mimouna au parc Sacher de Jérusalem, en 2008. (Crédit : Daniel Dreifuss/Flash90)

Pendant la Mimouna, plus on est de fous, plus on rit, et les étrangers sont les bienvenus. Pour de vrai. Mais si vous cherchez un évènement qui ne nécessitera pas d’entrer dans le salon d’un inconnu, nous en avons trouvé quelques-unes qui sont ouvertes au public.

Vous pouvez aussi aller à la plage pour une autre tradition de la Mimouna, dans laquelle les familles s’arrosent le visage et marchent pieds nus dans l’eau, pour imiter le miracle de Moïse et des Hébreux traversant la mer Rouge, qui a eu lieu le dernier jour de Pessah.

1. Le quartier Nahlaot de Jérusalem organise sa propre Mimouna mardi, avec des percussions, des déguisements, des concerts et des moufleta servies entre 16h15 et 18h00. L’entrée est libre au 42 Ohel Moshe, à Nahlaot.

2. HaMiffal, l’un des espaces d’art alternatif de Jérusalem, accueille une Mimouna mardi soir, de 21h00 à 1h00 du matin, avec les musiciens de HaShaabim, dirigés par Maurice El Medioni de l’Orchestre andalou d’Israël, pour commencer la fête au son des Juifs marocains. Rue Hamaaravim, derrière l’hôtel Waldorf Astoria.

3. Essayez la Mimouna de Pasáž, le bar situé au 94 rue Allenby à Tel Aviv, où les DJettes d’Udrub fourniront l’ambiance sonore pour la soirée. Lundi, à 20h30.

4. A Jérusalem, la Beit Alliance organise sa J’Mimouna, avec de la musique marocaine, des bières, et une invitation à apporter ses instruments. Elle est cependant réservée aux étudiants et aux jeunes de 20 ans, soyez prévenus. Mardi soir, 20h30, 5 rue Kiah. L’Abraham Hostel de Jérusalem accueillera le même public pour sa Mimouna, qui aura lieu lundi soir, avec musique et moufleta.

5. Une autre Mimouna sera organisée au parc Monster de Jérusalem lundi, à 20h00, avec des bières et des sucreries traditionnelles.

6. Essayez la célébration en journée au parc Elephant de Beer Sheva, mardi, entre 16h00 et 20h00, où les invitations demandent à tous d’apporter sa viande pour la faire griller, et ses bières.

7. Vous ne voulez aller nulle part ? Vous êtes heureux de retrouver votre vaisselle normale ? Faites vos propres Moufleta avec l’une des nombreuses recettes disponibles sur internet, dont celle de la bloggeuse culinaire Liz Steinberg.

Après Pessah, il est temps de fêter la Mimouna !

Vous cherchez une Mimouna pour marquer officiellement la fin de Pessah ? Nous avons une liste pour vous.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE