Seuls 47% des consommateurs ont tendance à vérifier systématiquement leur ticket de caisse. 55% du public pense que les entreprises ne les traitent pas de manière équitable.

Selon une enquête menée par l’Autorité internationale des consommateurs à l’occasion de la Journée internationale du consommateur, il apparaît que 77% des clients de supermarchés ayant regardé leur ticket de caisse ont trouvé des erreurs dans le calcul, mais seulement 47% des consommateurs ont tendance à le vérifier de façon permanente. 29% y jettent un œil assez souvent et 13,7% de temps en temps.

L’enquête, menée par l’institut de recherche Geocartography, a été menée sur un échantillon de 500 femmes et hommes de la population adulte. Sur les 77%, 68% ont trouvé entre une et 5 erreurs et 6% ont trouvé plus de 20 erreurs en l’espace d’une année.

Le sondage a également révélé que 55% de la population des consommateurs estime que les entreprises ne les traitent pas de manière équitable. Cela se traduit également par le fait que 67% de la population pense que la Knesset ne propose pas assez de lois pour la protection des consommateurs. En conséquence, 37% pensent qu’Israël protège plus les entreprises que les consommateurs, contre seulement 20% qui estiment que l’Etat les protège plus que les entreprises.

Il faut lutter contre les tentatives d’annuler l’étiquetage obligatoire des prix

Il faut lutter contre les tentatives d’annuler l’étiquetage obligatoire des prix

En outre, le sondage a montré que 77% des répondants ont cessé d’acheter dans les entreprises portant préjudice aux droits des travailleurs, ce qui est la preuve d’un niveau élevé de solidarité parmi les consommateurs en ce qui concerne le respect des droits de l’homme et des travailleurs en Israël.

Les tribunaux sont débordés car les Israéliens ont tendance à déposer facilement de petites plaintes. L’enquête a évalué la manière dont les consommateurs portent plainte. Près de 26% ont dit qu’ils envisageraient de déposer une réclamation pour un montant supérieur à 500 NIS, et 20% l’envisageraient à partir de 1000 NIS. Seulement 6,3% ont dit qu’ils ne feraient une réclamation que pour un montant supérieur à 10.000 NIS.

On a demandé aux participants au sondage d’aborder le sujet du coût de la vie actuelle en Israël par rapport à l’année dernière. Une partie importante (71%) pense que le coût de la vie a augmenté durant la dernière année, alors que seulement 20% pensent qu’il n’y a eu aucun changement.

Plus d’un quart des répondants (28%) ont indiqué avoir tendance à comparer les prix en achetant des produits alimentaires par le biais des sites Web. Plus de la moitié (54%) des participants au sondage ont tendance à utiliser les avantages des cartes de fidélité lors de leurs achats.

Le directeur de l’Autorité internationale des consommateurs, Yaron Levinson a commenté les résultats: « Encore et encore, nous voyons combien il est important de toujours vérifier votre ticket. Les consommateurs doivent être vigilants car il y a beaucoup d’erreurs. Cela montre qu’il faut lutter contre les tentatives d’annuler l’étiquetage obligatoire des prix car en caisse, le consommateur ne sera pas en mesure de remarquer immédiatement les erreurs et d’attirer l’attention des responsables de la boutique ».

Source : mako.co.il

Israël: 77% des consommateurs trouvent des erreurs dans leurs tickets de caisse

Seuls 47% des consommateurs ont tendance à vérifier systématiquement leur ticket de caisse. 55% du public pense que les entreprises ne les traitent pas de manière équitable.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here