Un porte-parole de l’armée libyenne a déclaré qu’on estime les stocks d’armes accumulés par Kadhafi à 21 millions articles différents. Ce stock a commencé à être transféré clandestinement par le groupe djihadiste, Ansar al-Sharia, apparu dans la partie Est du pays, bien avant le meurtre de Muhammad Kadhafi. Certains de ses dirigeants sont devenus membres du Conseil National Intérimaire qui a dirigé le pays, ce qui leur donné un accès libre et « légitime » à tous les dépôts d’armes de l’armée. La majorité du stock est partie vers l’Egypte, alors en pleine tourmente Morsi et est tombée entre les mains des organisations terroristes dans la Péninsule du Sinaï et à Gaza.

On note en 2012, l’arrivée du Kornet russe dans le Sinaï, qui est un missile antichar guidé, avec une portée de 5 km, une grande précision et un impact meurtrier qui a changé la donne. Utilisé pour la première fois contre une position de l’armée égyptienne près de Rafah, il a fait des dizaines de victimes autant parmi les forces armées que les civils, devenant un réel pouvoir de dissuasion.

On trouve aussi des missiles Grad, des roquettes-grenades à propulsion, des missiles Strela de défense anti-aérienne, les fusils d’assaut Kalachnikov, dernier type, les mitrailleuses lourdes russes DShK etc. Il n’y a pas de données fiables sur les armes qui ont « disparu » des stocks de Kadhafi.

– L’armée Islamique semble s’installer sérieusement dans le Sinaï et narguer aussi bien l’Egypte qu’Israël. Après de nombreuses embuscades impromptues et mortelles des groupes Ansar Bait al-Maqdis et Wilayet Sinai, affiliés à l’EI, l’Egypte a utilisé des hélicoptères d’attaque Apache pour déloger les terroristes nichés dans la montagne bédouine. En effet, l’EI recrute des bédouins locaux radicalisés, manquant de ressources et marginalisés, la plupart du temps (23 tribus dans la péninsule). L’EI les incite à améliorer leur quotidien dans divers trafics, armes, drogues, sexe,…

Les accords de paix avec Israël n’autorisent pas la complète militarisation du Sinaï, ce qui laisse des « vides » rapidement remplis par l’EI. L’entraide entre les 2 pays concerne le Renseignement et la Cybernétique. Al Sissi a décidé d’investir dans le Sinaï 10 milliards $, comptant sur l’aide militaire américaine.

http://coolamnews.com/les-islamistes-du-sinai-sen-donnent-a-coeur-joie-avec-les-armes-de-kadhafi/

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here