La Cour suprême avait annoncé un report de la date butoir de 45 jours, soit au plus tard le 8 février

L’armée israélienne a ordonné mardi aux habitants d’Amona d’évacuer l’implantation sous les prochaines 48H.

En décembre dernier, la Cour suprême israélienne avait annoncé, à la demande de l’Etat, un report de 45 jours supplémentaires de la date butoir qu’elle avait fixée au 25 décembre pour l’évacuation de l’implantation d’Amona en Cisjordanie.

L’évacuation doit avoir lieu au plus tard le 8 février 2017.

« C’est le dernier et ultime report, même dans le cas où aucune solution alternative ne serait trouvée », ont prévenu les juges en soulignant que le gouvernement s’était engagé à ne plus présenter de demande de délai.

La Cour suprême israélienne avait ordonné qu’Amona soit détruite et ses habitants évacués parce qu’elle a été construite illégalement sur des terres privées palestiniennes.

En vertu de l’accord, 24 des 41 familles d’Amona seront déplacées vers un terrain adjacent à l’avant-poste, tandis que les autres s’établiront dans l’implantation voisine d’Ofra.

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/136448-170131-l-armee-israelienne-ordonne-l-evacuation-d-amona-sous-48h

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here