Malgré son opposition déclarée aux campagnes BDS contre Israël, l’Union européenne serait un bailleur de fonds d’importantes organisations qui militent pour l’isolement économique d’Israël, indique un nouveau rapport de recherche publié  par NGO Monitor qui a examiné un certain nombre de  programmes de financement régionaux de l’UE en Judée-Samarie, et à Gaza, et a constaté que 25% des subventions européennes soit 16,7 M € sur € 67,1 millions  revenaient à des organisations liées de près ou de loin à BDS….

ue.

Le financement des organisations non gouvernementales (ONG) est un élément central de la politique étrangère de l’UE, qui prétend promouvoir la paix, la coopération et les droits de l’homme. Cependant, contrairement aux objectifs énoncés, l’UE finance un certain nombre d’ONG très partiales et politisés qui exploitent la rhétorique des droits de l’homme pour promouvoir des campagnes anti-israéliennes en s’opposant même à la solution de paix de 2 Peuples, 2 Etats.

NGO Monitor a examiné un certain nombre de programmes de financement régionaux récents de l’UE destinés à la Judée-Samarie, et à Gaza, et a constaté que 16,7 M € sur € 67,1 millions (soit environ 25% des subventions de l’UE) atterrissent dans l’escarcelle de BDS. Selon Olga Deutsch, directrice du bureau Europe de NGO Monitor «Quand confronté à la preuve qu’il finance des ONG contraire à leur politique, l’UE répond qu’il finance des projets soumis par les ONG, en ligne avec les principes  et les valeurs fondamentales de l’UE, mais pas  les ONG directement ».

Rappelons à l’occasion que l’UE a annoncé son intention de poursuivre Israël pour avoir détruit  des bâtiments arabes construits illégalement mais financés par l’ Union Européenne qui a, d’autre part, critiqué la loi israélienne  « sur la transparence», une loi qui exige des ONG de révéler leurs principaux sponsor étrangers, en faisant valoir que cette loi était « une atteinte à  la liberté d’expression des associations ».

http://www.tel-avivre.com/2017/01/23/nouvelle-etude-lunion-europeenne-serait-un-des-principaux-bailleurs-de-fonds-de-bds/

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here