Après des années de tergiversations et une multitude de sondages effectués auprès des habitants, Ron Huldaï, le maire de Tel-Aviv a décidé de procéder à un remaniement drastique d’un lieu autrefois culte et désormais vieillot: la place Dizengoff.

Dans les années 70, la place a été transformée afin de réduire le problème des embouteillages. L’ancien maire, Shlomo Lahat entreprenait alors de surélever la place contre l’avis des habitants et d’y construire la fameuse fontaine. En 1986, la fontaine d’origine a été remplacée par la création du célèbre artiste israélien Yaacov Agam. Mais depuis, ce site central et bien connu de Tel-Aviv fait kitsch dans une ville en plein renouveau.

Depuis une dizaine d’années, les soubassements du « Kikar Dizengoff » étaient devenus le lieu privilégié des marginaux et la nuit venue, des sans abris. Huldaï va ainsi faire jouer les bulldozers et les marteaux-piqueurs sur la place légendaire qui retrouvera son aspect initial, version années 30.

Finis les ponts et l’axe central surélevé ! L’ensemble reviendra au niveau de la rue. La place sera transformée en parc circulaire rafraîchi en son centre par une fontaine. Tout sera aménagé pour le confort des promeneurs…et des cyclistes. Les voies routières seront cependant préservées et l’accès aux véhicules restera possible dans les deux sens. Quant à la fontaine multicolore de Yaakov Agam, elle sera restaurée et devrait retrouver son lustre des premiers jours. La nouvelle place devrait voir le jour avant fin 2017.

 

Aussi sur 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.