Les violences se poursuivent ce samedi soir dans différents points du pays. Plusieurs Israéliens ont été blessés à Kiriat Arba, Jérusalem, et sur les routes de Judée Samarie. Par ailleurs, des Arabes cagoulés ont semé des troubles dans le Nord du pays.

A Kiriat Arba, un Israélien a été atteint par une bille d’acier tirée par des Arabes de Hébron près de l’entrée sud de la localité. Assez sérieusement blessé, il a été transporté à l’hôpital Hadassah Ein Kerem.

À Jérusalem, un chauffeur de bus de 43 ans a été légèrement blessé par une pierre lancée sur son véhicule dans la rue Shmouel Hanavi. Des secouristes du Maguen David Adom l’ont transporté à l’hôpital Hadassah.

Par ailleurs, une femme de 53 ans a été légèrement blessée par des éclats de verre provoqués par des pierres lancées sur des véhicules israéliens circulant sur la route du Goush Etsion, entre le village arabe d’El Khader et le carrefour d’Efrat. Le conducteur de la voiture où elle se trouvait a poursuivi sa course jusqu’au poste de contrôle et une équipe du Maguen David Adom l’a soignée sur place. Un adolescent de 14 ans a également été atteint par des jets de pierres, à Kiriat Arba.

En outre, des émeutes ont éclaté dans plusieurs villes et bourgades arabes du nord du pays : à Nazareth, Oum El Fahem, Kafar Manda et Kafar Kana. Des agitateurs arabes ont semé des troubles sérieux, brûlant des pneus, lançant des pierres et bloquant des routes. Certains d’entre eux, cagoulés, ont menacé de se servir d’armes à feu en leur possession « si Israël ne cédait pas à leurs exigences et ne renonçait pas à Al Aqsa ».

Face à cette situation préoccupante, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a donné son accord en fin de semaine à la mobilisation de 13 nouvelles compagnies de gardes-frontières en plus des trois qui ont déjà été appelées. Elles seront déployées à Jérusalem et dans le reste du pays.

Claire Dana-Picard 

http://www.chiourim.com/les_violences_se_poursuivent9734.html

Comments

comments

2 COMMENTAIRES

  1. La violence dans le nord d’Israël montre qu’une « solution à deux états » n’est pas une solution. La solution, c’est l’acceptation d’Israël par les arabes, la volonté de vivre en paix ensemble.
    Sans cette volonté, il n’y aura que l’expulsion des juifs de Judée Samarie et des arabes d’Israël qui pourra apporter la paix.
    Soit on est chez soi partout, et on accepte ses voisins, soit on se sépare franchement.
    Les députés arabes sont une honte, ils font le malheur de leur communauté.

    View Comment
  2. Voici d’autres faits:

    GÉNOCIDES PAR DES MUSULMANS CONTRE…

    1894-1917: Génocide contre les Arméniens : 2 millions de personnes massacrées par les musulmans au nom d’Allah en Turquie.

    1914-1918: Génocide contre les Assyriens de Turquie : 250 000 personnes massacrées par les musulmans au nom d’Allah en Turquie.

    1919-1923: Génocide contre les Grecs pontiques : 250 000 personnes massacrées en Turquie au nom d’Allah et expulsion de 250 000 autres vers la Grèce (Allah est Miséricordieux).

    1930: 40 000 décapitations publiques, 350 000 amputation dans une campagne de purification spirituelle en Arabie.

    1933: Génocide contre les Assyriens chrétiens en Irak. Plusieurs milliers de victimes. La communauté internationale, indifférente au début, réussit à stopper le massacre commis au nom d’Allah.

    1942-1943: Génocide contre les « Mécréants » en Bosnie : 200 000 civils Serbes Chrétiens Orthodoxes, 40 000 Gitans et 22 000 Juifs massacrés au nom d’Allah dans des conditions tellement atroces que même les Nazis s’en émeuvent et interrompent la boucherie initialement projetée par le muphti de Jérusalem qui veut une Bosnie islamiquement pure et appliqué par les divisions SS musulmans (plusieurs de milliers de djihadistes nazis). Leur spécialité consistait à couper les membres des victimes avant de les ensevelir encore vivantes sous de la chaux vive.

    1964-1965: Génocide contre les Chinois communistes en Indonésie : 1 million de partisans communistes souvent d’origine chinoise massacrés au nom d’Allah “ils jetèrent tellement de corps à la mer que les gens avaient peur de manger du poisson”.

    1965-aujourd’hui: Génocide contre les Papous. « Indonésislamisation » de la partie ouest de l’ile de Papouasie. Lorsqu’ils arrivent dans un village, les musulmans chassent les porcs, luttent contre les étuis péniens indigènes en obligeant les hommes à mettre des pantalons. Les réfractaires à cette « intégration » sont massacrés. Le bilan oscille entre 100 000 et 1 million de tués en 2006 dans la plus parfaite indifférence générale (tout le monde n’a pas la chance de naître palestinien)…

    1971: Génocide contre les Bengalis au Bangladesh : entre 1,5 et 3 millions de personnes massacrés au nom d’Allah . L’armée pakistanaise viole aussi 200 000 femmes selon les estimations internationales; l’armée indienne met fin à ce génocide; aucun pays musulman n’a tenté de l’arrêter. 10 millions de réfugiés.

    1975: Génocide contre les Timorais. Invasion du Timor Oriental, présentée aux militaires indonésiens comme un jihad anti-communiste: massacre de milliers de Chinois et de catholiques; destruction des églises. Bilan en 1984 établi par les Australiens, au moins 20 % de la population anéantie, soit 200 000 morts (dont 100 000 la première année) ; on peut raisonnablement penser à un bilan total de 250 000 à 300 000 morts une décennie après.

    Total des génocides islamiques établis :

    Estimation basse (peu probable) : 7 622 000 morts

    Estimation haute (probable) : 11 022 000 morts

    Je voudrais m’excuser , je n’ai pas mentionne les massacres de chrétiens en Syrie , Irak , Liban , l’aide apporte par les musulmans aux nazis , massacre en Ouganda, en Inde – Pakistan ,…..
    C est de colonialiste les palestinien sont une pure fabrication arabe

    View Comment

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.