Fêtes juives: les Israéliens sont des gros consommateurs de festivals

0
36

La semaine de Souccot est l’occasion pour les Israéliens d’assouvir leur passion des festivals: musique, théâtre, nature, miel, montgolfières, etc.

Les Israéliens sont des gros amateurs de festivals : du cinéma au théâtre, en passant par la musique, la poésie et la chanson, toutes les occasions sont bonnes pour célébrer, de façon conviviale, les événements de la vie quotidienne, religieuse ou artistique. Sans compter que les retombées économiques sont importantes pour de nombreux secteurs : tourisme intérieur, consommation, loisirs, etc.

Après les festivals de l’été, les fêtes d’automne et d’hiver sont le prétexte à de nombreuses festivités populaires, expositions et autres manifestations culturelles. C’est en particulier autour de la semaine de Souccot (“Hol Amoed”) que de nombreuses manifestations culturelles sont organisées en Israël dans le but de favoriser les sorties familiales.

MIEL ET DATTE

En Israël, les thèmes des festivals sont souvent empruntés à la tradition religieuse ou populaire. Entre le nouvel An juif et la semaine de Souccot, les festivals annuels se multiplient, autour des symboles des fêtes comme le miel et la datte.

C’est ainsi que tous les ans, le « Festival du Miel » permet aux israéliens, petits et grands, de découvrir les secrets de fabrication du miel : les apiculteurs ouvrent les ruches du pays au public et organisent des visites et ateliers éducatifs. À la mer Morte, le « Festival de la Datte » accueille les grands chanteurs israéliens et propose des excursions nocturnes dans la région de Massada.

MUSIQUE ET GASTRONOMIE

Pour les amateurs de musique aussi, les festivités de Souccot sont nombreuses. Le « Festival de la Musique yéménite » à Rosh Aayin présente les grandes voix israéliennes de la chanson yéménite, de Doudou Aaron à Yitzhak Yoav.

À Abou Gosh, le « Festival de Musique de chambre » se déroule, depuis 1992, dans les églises des environs de Jérusalem. À Eilat, le « Festival de Musique Rock » se déroule pour la troisième année consécutive. À Rehovot, « The Middle East Music & Groove Festival » donnera la préférence à la musique orientale et méditerranéenne.

La gastronomie n’est pas absente des festivités de Souccot. Au festival « Gastronomie en Galilée », les spécialités de la région, vins et fromages compris, seront à l’honneur durant toute cette semaine. À Ashkelon, le festival « Le Sud monte » associe le savoir-faire du sud du pays (artisanat & mets régionaux) aux grands noms de la chanson (comme Eyal Golan et Lior Narkis).

THÉÂTRE, FILMS ET SENSATIONS FORTES

Côté théâtre aussi, la semaine de Souccot propose de nombreuses manifestations, dont la plus courue est le Festival de Théâtre alternatif d’Akko. Quant aux cinéphiles, ils se presseront au Festival international du Film qui se tient tous les ans à Haïfa.

Pour les Israéliens à la recherche de sensations fortes, le « Festival international de Montgolfières » se déroule tous les ans, en septembre et octobre, dans les parcs nationaux d’Ein Harod au Nord et d’Eshkol au Sud. Des spectacles d’acrobatie aérienne et de parachutistes sont proposés au public qui peut aussi faire du camping sur place.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

source :  http://www.israelvalley.com/news/2015/09/30/47987/fetes-juives-les-israeliens-sont-des-gros-consommateurs-de-festivals

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.