Le cours de Rav Boubli, ce mardi restait dans la continuité de son discours : faire, par notre comportement et nos actions, en sorte qu’Hashem change 9Av, jour de deuil et de mortifications, en un jour de Sim’ha et de lumière. 

 

C’est suite à ce cours, que des jeunes femmes présentes ont décidé de lire les Tehilim pour la Gloire d’Hashem et non plus pour prier afin d’amener la guérison pour untel ou unetelle. Rav Boubli l’a dit et répété, les Tehilim sont avant tout des louanges pour le Maître du Monde. A nous de comprendre le message véhiculé, un message d’amour pour l’Eternel, de reconnaissance pour tout ce qu’Il nous donne à chaque souffle de notre vie.

Alors, ne ratez pas ce cours et prenez le train en route, faites, vous aussi dans votre quartier, dans votre ville, dans votre pays, un groupe de Tehilim et crions TOUS ENSEMBLE : Toda Hashem pour tout ce que Tu nous donnes!!!

Be karov Gueoula ve Mashia’h Ben David b’H!!!

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here