Dans le cadre d’un procès devant la Cour de Justice de l’Union Européenne, l’avocat Bernhard Schima a conseillé au procureur général de la Cour de Justice de l’Union Européenne de fermer son compte Facebook.

Mardi dernier, l’avocat de la Commission européenne, Bernhard Schima, a recommandé au procureur général de la CJUE (Cour de Justice de l’Union Européenne), Yves Bot, de fermer son compte Facebook pour éviter que ses données personnelles soient exploitées aux États-Unis.

 

C’est lors du procès qui concerne la confidentialité des données des citoyens européens exportés vers des services américains comme Facebook ou Microsoft, et qui oppose le juriste autrichien Maximilian Schrems au commissaire irlandais à la protection des données (équivalent irlandais de la CNIL) que cette déclaration a été faite. De ce point de vu là, Max Schrems a porté plainte car il refuse catégoriquement de voir ses données personnelles stockées par Facebook être transférées aux États-Unis pour alimenter son ciblage publicitaire.

 

w_ob-63f688-facebook1

 

En effet, Max Schrems a pris en considération les données dévoilées par le célèbre Edward Snowden, qui concernent l’espionnage des données par la NSA, et indique que les Européens sont en danger du moment où leurs données personnelles transitent vers les États-Unis. Pourtant, il existe un ensemble de principes de protection des données personnelles qui a été négocié entre les autorités américaines et la Commission européenne en 2001, à savoir le Safe Harbor. Les entreprises américaines qui exportent des informations de citoyens européens « s’engagent auprès de l’administration à respecter un certain nombre de principes de protection ».

 

Mais, comme l’indique la Commission européenne, la législation actuelle « ne peut pas garantir une protection adéquate des données des citoyens européens », notamment en raison de la surveillance généralisée de la NSA. Ainsi, la Haute Cour d’Irlande demande de pouvoir « mener sa propre enquête » sur cette protection et si vous souhaitez ne pas être suivi par la NSA, vous pouvez dès à présent fermer votre compte Facebook !

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE