Quelles sont nos pensées ? –  Elisheva Elkayam 

0
309
On doit  se pose également la question de savoir où nous sommes?

quelles sont nos penséesDans la genèse (Bereshit)  l’Eternel  appelle l’homme et lui dit  « Ayéka » : où est tu ? D’ieu savait parfaitement où Adam se trouvait  physiquement, mais la question était profonde : qu’en était-il de sa spiritualité, de sa connexion avec son Créateur ? Il demanda à l’homme de se remettre en question. Depuis la genèse rien n’a changé, nous devons nous remettre en question à chaque instant.
Où nous situons-nous ? Où sommes-nous ?
D’ieu créa l’homme à son image, c’est à l’image de Dieu qu’il créa mâle et femelle à la fois. Nous avons tellement de chance ! Que c’est beau !  Merci, mille Merci !  Quelle bonté, quels cadeaux : spirituellement, énergétiquement nous lui ressemblons !du moins nous avons quelque chose de Lui . Vous imaginez-vous si nous prenions conscience de ce potentiel, à quel point notre vie pourrait être illuminée, combien nous pourrions être heureux ?
Quelles sont nos pensées, nos paroles, nos actions ?
L’illustre Baal Shem Tov  ainsi que le rabbi Nahman de Breslev disaient : vous êtes partout où sont vos pensées, assurez-vous qu’elles soient  bien où vous voulez qu’elles soient…
La Hassidout Habbad tient le même discours : pense bien et tout ira bien.
Ne serait-ce pas  un bon début de Teshouva que de vérifier ses pensées ?  Que pensez-vous des autres ? Que pensez-vous de vous-même ? Car cela va souvent de pair : les autres sont notre reflet.
Cultiver la joie et le bien-être honore l’étincelle divine qui est en nous ; à l’inverse perdre espoir c’est un peu comme perdre sa  liberté, se perdre soi-même.
Croyez en vous et en vos capacités. Pour être heureux et réussir, il faut avoir confiance en  soi, le sentiment d’infériorité  empêche la réalisation de ses rêves alors qu’une juste estime de soi  permet au contraire une entière réalisation. On voit donc l’importance d’avoir une attitude  positive. La confiance en soi commence avec l’esprit : si l’on entretien  constamment des pensées négatives alors on se  dénigre constamment. Tout est une question d’attitude : il faut nourrir en permanence son esprit de pensées positives pour pouvoir espérer profiter de la force qui se trouve à l’intérieur de nous.
Si nous vivons dans la crainte permanente, comment pouvons-nous espérer le contraire ?  Plus grave encore, à force d’y penser on risque de faire apparaître  dans notre vie les choses que nous redoutons, ensuite nous dirons je le savais ou je le sentais !  Oui nous l’avons trop ressenti, jusqu’à l’attirer dans notre vie.
Il y a un an environ je me trouvais assise  à une table avec un couple que je connaissais pas, ils étaient à peine plus vieux que moi, le monsieur  n arrêtait pas de râler pour tout et rien .
Nous avons commencé à discuter et j’essayais de comprendre d’où venait ce mal être. Ce monsieur  avait apparemment tout perdu avec l’alyah. Il disait « j’ai tout perdu dans ma vie, tout ce que j’avais construit et je suis trop vieux  pour recommencer quelque chose, Israël est trop dur,… Au fil de la conversation je me suis aperçue qu’il s’agissait de gens extraordinaires mais en souffrance, je proposai au mari «pourrait-on faire un petit test ? Je suis sûre que vous n’avez pas tout perdu.
Le feeling  étant bien passé entre nous, il me répond, « oui, pourquoi pas après tout ! »
Je lui dis : « je vois que vous avez une épouse charmante »
« Oui b’H  elle est extraordinaire que ferais-je sans elle me répond-il »
C’est donc une richesse ! Et je le souligne de la même façon pour les enfants, les amis, la santé,  l’honnêteté ainsi  que la foi : il me répond à tout par l’affirmative.
Je lui dis donc vous êtes conscient  que vous n’avez pas perdu votre vraie richesse, vous avez juste perdu la confiance en vous, et votre Emouna.
Le monsieur  resta très perturbé car il venait de réaliser qu’effectivement la plus grande richesse, il l’avait toujours, mais la fierté masculine étant, il me demande : que feriez-vous à ma place ?
Tout d’abord il vous faut regagner la confiance que vous avez perdue, pour cela changez votre façon de penser et de parler : au lieu de dire « j’ai tout perdu », dites  rien n’est perdu, tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir et je peux y arriver, et ainsi de suite et vous verrez que votre vie changera.
Comment vous explique un éventuel  changement ,juste en pensant différemment ? Me demanda t’ t’il !!
Tous simplement les énergies que vous émettrez serrons  plus les mêmes , c’est tout simple .
Un an après lors d’une promenade une dame m’interpelle et me demande si je me souviens d’elle. Je réponds par l’affirmatif. Quelle fut ma joie d’apprendre que ce couple avait changé de ville, que leur vie était totalement différente .
 ils remerciaient tous les jours le ciel du cadeau qui leur avait été offert par notre rencontre. Ils avaient changé leur façon de penser et ils s’étaient tournés vers le positif. Et elle de me dire : « vous savez ça marche! « Elle m’a autorisé à témoigner à sa place et elle a ajouté : « si cela peut aider d’autres personnes… ! »
 remplissez vos journées de bonnes pensées

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.