Lassée des moqueries sur son visage gonflé, Hélène Segara a révélé au magazine Gala qu’elle prend de la cortisone pour lutter contre une maladie rare qui a failli lui coûter un oeil.

segara

Hélène Ségara veut rétablir la vérité. La chanteuse, actuellement en promotion pour son album hommage à Joe Dassin, intutulé Et si tu n’existais pas, est apparue le visage boursouflé dans les médias. Ses fans se sont inquiétés de son état de santé , tandis que certains l’ont soupçonnée d’avoir subie une opération de chirurgie esthétique ratée.

 

Pour faire taire les rumeurs, Hélène Ségara a confié suivre un traitement médical à base de cortisone. « Je ne voulais pas sombrer dans le pathos. Mais je préfère finalement m’expliquer sur ce qui m’est arrivé, ce problème de santé que je traine depuis plusieurs mois », a-t-elle expliqué au magazine Gala.

 

Elle est longuement revenue sur l’épreuve qu’elle traverse. « Il y a six mois, du jour au lendemain, je me suis réveillée en ne voyant plus que de l’œil gauche », a-t-elle raconté au magazine. Elle a été envoyée aux urgences et a dû subir une série de d’examens, comme des ponctions lombaires, des IRM, des scanners.

 

Une mystérieuse maladie « très rare »

 

« Après avoir subi tous les examens possibles et imaginables, j’ai fini par rencontrer un grand professeur qui m’a diagnostiqué une maladie très rare », poursuit-elle. Hélène Ségara n’a pas divulgué le nom de sa mystérieuse maladie, mais elle précise qu’elle n’est pas mortelle et que « ce n’est pas une sclérose en plaques, ni une polyarthrite ».

 

Celle qui interprétait Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris, a finalement « retrouvé une partie de sa vision à l’œil droit », et a pu préserver totalement son œil gauche, mais elle craint que désormais cet handicap la gêne sur scène.

 

mytf1

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here